TVA ferme six de ses magazines dont Le Lundi et Décormag

Outre Le Lundi et Décormag, les autres titres... (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Outre Le Lundi et Décormag, les autres titres visés sont 150 plans, Animal, MOI et cie et Signé M.

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Julien Arsenault
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

TVA Publications procède à une restructuration qui entraînera la disparition de six de ses magazines, dont les titres bien connus Le Lundi ainsi que MOI & cie.

La filiale du Groupe TVA expliqué mercredi vouloir se concentrer sur ses «marques fortes». Décormag, 150 plans, Animal et Signé M disparaîtront également.

Au total, 25 postes seront abolis par ce qui a été présenté comme une «stratégie de consolidation» par l'entreprise. Des réaffectations sont également prévues.

Le portefeuille du plus grand éditeur de magazines francophones dans la province passera à 60 titres, dont le 7 jours, La Semaine, TV Hebdo, Chez soi, Coup de pouce, Elle Québec, Clin d'oeil et The Hockey News Magazine.

«L'industrie du magazine est très dynamique et évolue rapidement, a indiqué la vice-présidente, éditrice en chef, Groupe Magazines de TVA Publications, Lucie Dumas. Cette stratégie [...] est la meilleure à adopter afin d'optimiser la portée de nos marques et de les amener encore plus loin.»

Malgré la disparition de six titres, l'entreprise continuera d'être présente dans les créneaux comme la mode, la décoration, la cuisine ainsi que le divertissement, a-t-elle ajouté, par voie de communiqué.

Les derniers numéros publiés par 150 Plans et Décormag remontent respectivement au 24 septembre et 5 novembre, a fait savoir la vice-présidente chez Groupe TVA, Véronique Mercier, par courriel.

Le Lundi publiera son dernier numéro ce jeudi. Les dernières publications pour MOI et cie et Animal sont prévues le 3 décembre, alors que pour Signé M, ce sera le 24 décembre.

Des six titres mis de côté, seul Décormag figurait dans le portefeuille de 14 magazines acquis auprès de TC Transcontinental pour 55 millions $ il y a un an.

De plus, il n'y aura pas de répercussions pour la chaîne spécialisée MOI et cie ainsi que l'émission Signé M diffusée au réseau TVA.

Sur les réseaux sociaux, l'animatrice Patricia Paquin, la tête d'affiche de MOI et cie, a évoqué la fin d'une «belle grande période» de sa vie professionnelle. «Ma première pensée est dirigée vers mes lectrices et lecteurs, a-t-elle écrit. Un merci du fond du coeur pour ces neuf belles années. Évidemment, j'ai une pensée [...] pour [mon] équipe avec laquelle j'ai eu tant de plaisir à collaborer au quotidien.»

TVA Publications n'a pas évoqué la baisse des revenus publicitaires pour justifier cette restructuration, mais l'entreprise n'échappe pas au phénomène qui touche l'ensemble de l'industrie.

Baisse de la pub

Au troisième trimestre terminé le 30 septembre, le secteur des magazines de Groupe TVA avait constaté une baisse de 18,6% de ses revenus publicitaires ainsi qu'une baisse de 6,8% des recettes en kiosque. Les revenus totaux de ce secteur avaient pratiquement doublé au troisième trimestre, mais cela était largement attribuable à l'acquisition des magazines de Transcontinental.

Pour les neufs premiers mois de l'exercice en cours, les revenus publicitaires ont chuté de 13,3% dans le secteur des magazines, alors que les recettes en kiosque ont plongé de 13,7%.

Citant un sondage commandé récemment, TVA Publications dit compter plus de 10,8 millions de lecteurs toutes plateformes et toutes langues confondues.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer