Des postes seront coupés chez TELUS à Rimouski

Le siège social de TELUS à Rimouski... (Collaboration spéciale Johanne Fournier)

Agrandir

Le siège social de TELUS à Rimouski

Collaboration spéciale Johanne Fournier

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Rimouski) L'annonce de TELUS de réduire 1500 postes aura un effet sur le siège social du Québec, qui est situé à Rimouski. Quelle en sera l'ampleur? Trop tôt pour le dire.

1500 emplois dans tout le Canada

Le plus gros employeur privé de Rimouski ne peut confirmer combien d'emplois seront supprimés dans la capitale du Bas-Saint-Laurent, mais l'entreprise tient à préciser que les compressions toucheront toutes ses composantes d'un bout à l'autre du Canada. «La réduction de 1500 effectifs n'est pas centrée dans une seule région du Canada, mais est répartie à l'échelle de l'organisation, et ceci inclut un nombre important de départs à la retraite anticipés ainsi que de départs volontaires», se contente de dire le vice-président à la direction de TELUS, François Gratton. «Cette décision fut difficile à prendre, mais ces changements sont nécessaires afin de s'assurer que nous avons les ressources requises pour investir dans les secteurs en croissance ainsi que dans notre service à la clientèle.»

En contrepartie des pertes d'emplois à prévoir à Rimouski, l'entreprise cherche à se faire rassurante. «TELUS prévoit investir plus de 15 millions $ dans la région d'ici la fin de l'année, notamment pour étendre la portée de son réseau de fibre optique, souligne M. Gratton. Nous comptons sur l'expertise de notre équipe régionale pour propulser la croissance de TELUS au niveau national. C'est Rimouski que nous avons choisie pour la construction de notre centre de données de 80 millions $ et c'est la première ville au Québec où notre réseau de fibre optique fut déployé jusqu'à la maison.»

La société établie à Vancouver procure de l'emploi à 43 000 personnes dans tout le Canada, dont 6000 au Québec et environ 1400 à Rimouski. Par l'abolition de 1500 emplois, TELUS prévoit réduire ses coûts de 125 millions $ par année.

Les affaires vont pourtant bien pour le géant des télécommunications. Au cours de la dernière année, son bénéfice net et son bénéfice net ajusté ont tous deux progressé d'environ 2,8 %, pour respectivement se chiffrer à 365 millions et 398 millions $. Pendant la même période, ses revenus ont augmenté de 4,2 %, passant à 3,15 milliards $, comparativement à 3,03 milliards $ l'année précédente.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer