Nouvelle tuile pour Valeant

Des activistes manifestaient contre la hausse des prix... (AP)

Agrandir

Des activistes manifestaient contre la hausse des prix des médicaments, à New York, sur cette photo du 1er octobre dernier. Un comité sénatorial spécial sur le vieillissement a confirmé mercredi avoir exigé des documents de la part de Valeant, de Turing Pharmaceuticals, ainsi que deux autres sociétés.

AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Julien Arsenault
La Presse Canadienne
Montréal

Une nouvelle tuile s'abat sur Valeant aux États-Unis, où la pharmaceutique fait l'objet d'une enquête du Sénat concernant les augmentations vertigineuses du prix de certains médicaments.

Un comité sénatorial spécial sur le vieillissement a confirmé mercredi avoir exigé des documents de la part de Valeant (TSX : VRX), de Turing Pharmaceuticals, ainsi que deux autres sociétés.

Cette autre mauvaise nouvelle a contribué à faire reculer une fois de plus l'action de la société lavalloise à la Bourse de Toronto, qui a clôturé en baisse 6,45 $, soit 5,1 %, à 121,20 $.

Jusqu'à tout récemment, les préoccupations de la classe politique américaine à l'égard des augmentations de prix concernaient deux médicaments pour le coeur de Valeant.

Dans une lettre envoyée au président et chef de la direction de Valeant, Michael Pearson, le comité cherche également à obtenir de l'information sur le Cuprimine, utilisé pour traiter la maladie de Wilson, qui peut attaquer le foie en plus d'endommager le système nerveux.

Bond de 3000 %

Valeant a fait grimper les prix de ces trois médicaments aussitôt qu'elle a mis la main sur leurs droits. Dans le cas du Cuprimine, le prix a bondi de 3000 %, atteignant 26 189 $US pour 100 comprimés, souligne la missive du comité sénatorial.

«Nous demandons votre collaboration afin que le comité puisse mieux comprendre les augmentations ainsi que les inquiétudes du public», écrivent les sénatrices Susan Collins et Claire McCaskill.

Elles demandent à Valeant de fournir une multitude de documents, le nom des pays où les médicaments en question seront vendus au cours des deux prochaines années ainsi qu'une liste des prix correspondants.

Une audience devrait avoir lieu dans ce dossier le 9 décembre.

«Nous devons comprendre pourquoi il y a eu des hausses vertigineuses de prix qui n'ont rien à voir avec les coûts de recherche et développement», a estimé Mme McCaskill.

Par courriel, une porte-parole de Valeant, Laurie Little, a fait savoir que l'entreprise avait l'intention de coopérer avec le comité sénatorial.

«Valeant gère un important portefeuille de médicaments et les prix fluctuent en raison d'une multitude de facteurs, comme les coûts entourant le développement ainsi que d'autres complexités du système de remboursement [des médicaments]», écrit-elle.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer