Trois centres de ski forment Les Sommets du Saint-Laurent

Le tour de force de réunir le tandem... (Photo fournie par l'Office de tourisme de Québec)

Agrandir

Le tour de force de réunir le tandem Mont-Sainte-Anne et Stoneham et le Massif de Charlevoix a été réussi, l'an dernier, ce qui a donné naissance à un nouveau produit appelé Les Sommets du Saint-Laurent.

Photo fournie par l'Office de tourisme de Québec

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Dire que l'on s'entendait jadis comme chien et chat entre le tandem Mont-Sainte-Anne et Stoneham et le Massif de Charlevoix n'est pas totalement faux. Depuis un peu plus d'un an, toutefois, les relations sont plus harmonieuses entre ces stations de ski concurrentes. Tout le monde a fini par comprendre qu'il valait mieux enterrer la hache de guerre si l'on voulait être en mesure de rivaliser avec les Mont-Tremblant, Jay Peak et les stations de l'Ouest canadien et du Colorado pour attirer sur nos pentes les skieurs de l'extérieur de la région de Québec.

«Depuis quelques années, les stations de ski, notamment celles de l'Ouest canadien, se regroupent pour se donner une force de frappe sur les marchés extérieurs en offrant, par exemple, l'accès à différentes montagnes à partir d'un billet multistation», explique Éric Bilodeau, le directeur du marketing de l'Office du tourisme de Québec.

Le tour de force de réunir le tandem Mont-Sainte-Anne et Stoneham (deux stations appartenant à Resorts of the Canadian Rockies) et le Massif de Charlevoix (une propriété du Groupe Le Massif) a été réussi, l'an dernier, ce qui a donné naissance à un nouveau produit appelé Les Sommets du Saint-Laurent.

«Les Sommets du Saint-Laurent, ç'a été plus que le maillage commercial de trois montagnes», souligne M. Bilodeau. «Ç'a été aussi l'établissement d'un partenariat entre deux régions touristiques, celles de Québec et de Charlevoix, et une trentaine d'hôteliers de ces deux régions voisines. Nous sommes maintenant équipés pour jouer dans les ligues majeures!»

Cette année, c'est l'an deux de cette initiative permettant aux skieurs de l'extérieur de la région de se procurer auprès des hôteliers participants des billets «multisommets» leur offrant le choix de skier au Mont-Sainte-Anne une journée et de dévaler les pistes du Massif de Charlevoix le lendemain.

Le produit se caractérise, entre autres, par des promotions permettant aux skieurs de bénéficier de rabais variant entre 20 % et 33 % autant sur l'hébergement que sur les billets de remontées.

Selon Benoit Renaud, directeur général d'Oasis Communication Marketing, une agence spécialisée dans le tourisme et les alliances stratégiques qui est le mandataire du développement de la stratégie Les Sommets du Saint-Laurent, le projet a généré, à lui seul, des retombées de 10 millions $ l'hiver dernier. Près de 30 000 nuitées supplémentaires ont été enregistrées par les hôteliers.

Et le nombre de visiteurs sur le site Intenet (www.sommetsdusaint-laurent.com) a dépassé le cap des 135 000 curieux.

Campagne de 600 000 $

L'industrie du ski de Québec et de Charlevoix revient à la charge cette année et compte sur un budget de 600 000 $ pour convaincre les amateurs de sport de glisse de Montréal, d'Ottawa, de Toronto et du nord-est des États-Unis, principalement, de se lancer sur les pistes du Mont-Sainte-Anne, de Stoneham et du Massif de Charlevoix plutôt que celles du Mont-Tremblant ou de Jay Peak. 

La campagne promotionnelle met en évidence la proximité du fleuve Saint-Laurent et de la ville de Québec et les conditions exceptionnelles offertes par les trois stations de ski, «les plus belles à l'est des Rocheuses», insiste Éric Bilodeau.

Ce regroupement des stations de ski et des hôteliers permet entre autres à Québec et Charlevoix d'afficher leurs couleurs d'une façon plus marquée lors des grands rassemblements de skieurs, comme celui qui se tiendra à Boston dans une dizaine de jours.

Évidemment, l'utilisation à profusion du Web et des médias sociaux, notamment l'achat de publicité sur Facebook pour rejoindre les clientèles ciblées, constitue la pierre angulaire de la stratégie de l'Initiative Les Sommets du Saint-Laurent.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer