Une entreprise d'entraînement pour apprendre à travailler

Une soixantaine d'entreprises d'entraînement feront la démonstration de leurs... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Une soixantaine d'entreprises d'entraînement feront la démonstration de leurs acquis jeudi et vendredi au Centre de congrès et d'expositions de Lévis. Ces entreprises proviennent d'un peu partout au Québec et au Canada.

Cet événement public fait partie de la formation des personnes qui ont vécu les 15 dernières semaines dans l'environnement virtuel d'une entreprise comme si elle était tout à fait réelle afin d'apprendre différents éléments pour parfaire leurs connaissances en comptabilité, en marketing ou en gestion, par exemple.

«Dans la simulation pour la formation à la réalité, sauf pour le produit fini qui n'existe pas», précise Alain Quirion, de Tandem International, une des entreprises d'entraînement du Québec. «Ça laisse toute la latitude pour des expérimentations sans craindre de faire basculer la compagnie dans la faillite.»

Ce concept existe depuis les années 50 en Europe. Les entreprises d'entraînement servaient après la Seconde Guerre mondiale à remettre les gens au travail rapidement en effectuant une préparation dans une organisation virtuelle comportant les mêmes exigences et les mêmes règles qu'une entreprise réelle.

L'entreprise d'entraînement devient donc une simulation pour mettre en pratique les connaissances acquises, ou pour actualiser celles qui n'ont pas été mises en pratique pendant quelques années hors du marché du travail, ou améliorer leur utilisation de l'anglais comme langue seconde pour le travail. Et la formation peut aussi servir pour les personnes en recherche d'emploi.

Le Réseau canadien des entreprises d'entraînement fait partie d'une organisation internationale de 17 400 entreprises semblables présentes dans 42 pays sous la direction du bureau européen basé en Allemagne. Il y a deux réseaux, l'un pour l'employabilité avec Emploi-Québec comme partenaire et une vingtaine d'entreprises, et l'autre plus pédagogique qui oeuvre dans les écoles et dans les formations professionnelles comme stages pratiques avec sept entreprises.

«Historiquement, 85 % de la clientèle qui passe dans nos entreprises d'entraînement se trouve un emploi dans leur domaine», soutient M. Quirion. D'ailleurs, la formation sert aussi d'expérience de travail puisque ces centres de formation sont parrainés par des entreprises réelles bien établies pour valider les compétences.

Lors de la foire, jeudi, il y aura 375 participants dans 56 stands de présentation et plus de 250 chercheurs d'emploi provenant de partout au Québec.

Site Web : rcee-cpfn.ca/fr/notre-reseau/

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer