Lévis crée deux fonds de soutien à l'entrepreneuriat

Pour le maire Gilles Lehouillier, il fallait prendre... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Pour le maire Gilles Lehouillier, il fallait prendre la relève des anciens CLD et faire en sorte de stimuler l'entrepreneuriat et la création d'entreprises sur le territoire lévisien.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Lévis crée deux fonds d'investissement pour soutenir l'entrepreneuriat sur son territoire. Les sommes seront disponibles sous forme de prêts avec ou sans intérêt.

Pour le maire Gilles Lehouillier, il fallait prendre la relève des anciens CLD et faire en sorte de stimuler l'entrepreneuriat et la création d'entreprises sur le territoire lévisien. «La croissance économique est très bonne sur la Rive-Sud», admet M. Lehouillier. «Cependant, il faut préparer l'avenir en soutenant les jeunes entrepreneurs et les épauler dans leurs projets.»

En créant Développement économique Lévis, qui prend le relais de la Société de développement économique de Lévis, ce sera un fonds de 3 millions $, qu'il faudra gérer, auquel s'ajouteront 350 000 $ par année. Dans 10 ans, ce sera 6 millions $, de sorte que le conseil municipal a adopté une politique de transparence et de saine gestion pour l'organisme pour éviter les conflits d'intérêts.

«L'objectif est la création et le maintien d'emplois durables et stimulants à Lévis» tout en encourageant «la création, la croissance et le transfert d'entreprises viables dans tous les secteurs d'activité, avec une priorité accordée aux entreprises des secteurs manufacturier et tertiaire», précise-t-on.

Le Fonds local d'investissement (FLI) comporte trois volets, soit le volet jeune entrepreneurs (39 ans et moins), le volet Économie sociale (OBNL et coopératives) et le volet régulier. Le second est le Fonds local de solidarité (FLS). Avec les prêts, on notera la disparition des subventions aux entreprises.

Revitalisation des quartiers historiques

Les fonds serviront aussi à appuyer la revitalisation des quartiers historiques en soutenant des commerces et des services de proximité dans le Vieux-Lévis, le Vieux-Saint-Romuald, l'ancien village de Saint-Nicolas, le Vieux-Charny et le Vieux-Lauzon. Un financement pourra aussi être accordé à des conditions préférentielles à une entreprise qui désire s'installer ou déménager dans l'Innoparc Lévis.

De plus, le maire annoncera sous peu une nouvelle stratégie pour le secteur industriel pour faire face à la croissance des prochaines années en débloquant de nouveaux terrains pour les grands projets.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer