Main-d'oeuvre: Labeaume veut attirer des francophones hors Québec

Disant répondre à la demande des entrepreneurs de... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Disant répondre à la demande des entrepreneurs de la capitale qui ne savent plus quoi inventer pour en arriver à trouver la main-d'oeuvre nécessaire à la poursuite de leur croissance, le maire de Québec, Régis Labeaume, a décidé de sauter dans la mêlée.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) «Il y a déjà un buzz sur Québec, il faut maintenant créer un buzz sur l'emploi à Québec.»

Disant répondre à la demande des entrepreneurs de la capitale qui ne savent plus quoi inventer pour en arriver à trouver la main-d'oeuvre nécessaire à la poursuite de leur croissance, le maire de Québec, Régis Labeaume, a décidé de sauter dans la mêlée. «Normalement, je n'aurais pas embarqué là-dedans.»

Avec des partenaires, il planche sur une offensive de recrutement qui viserait prioritairement une clientèle bilingue, notamment les francophones hors Québec.

À ce sujet, il a rappelé les mille et une misères qu'éprouvent les sièges sociaux des grandes compagnies d'assurances ayant pignon sur rue dans les régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches à dénicher du personnel bilingue et qui n'ont pas d'autre choix que d'ouvrir des bureaux satellites ailleurs au Canada pour recruter les talents pouvant s'exprimer aussi bien en français qu'en anglais.

Cette offensive prendrait la forme d'une campagne de promotion et d'une tournée. 

Plus de détails seront dévoilés au début de la prochaine année, a promis M. Labeaume. «On va se structurer comme il faut. Il faudra que la réception des nouveaux travailleurs soit impeccable.»

En gros, le maire de Québec ira expliquer à l'extérieur de Québec que les entreprises de son coin de pays sont en recrutement intensif. 

Et pas seulement les compagnies technologiques comme ABB, où M. Labeaume participait mardi à l'inauguration des nouvelles installations de la multinationale dans l'Espace d'innovation Michelet, mais les hôtels et les restaurants aussi.

Si l'offensive visera principalement les francophones hors Québec, c'est que le maire de Québec se voyait mal aller dépouiller les autres régions de la Belle Province de leurs travailleurs.

Il ne veut surtout pas «offenser» ses homologues des autres villes, dont ceux de Montréal où le taux de chômage (8,7 %) en septembre était plus élevé que celui de la région de Québec (4,9 %). «Il faut être délicat dans une démarche comme celle-là.»

Trop d'embûches pour les travailleurs étrangers

S'il croit dur comme fer à la pertinence du recrutement international, le maire Labeaume estime que ce n'est pas suffisant pour régler tous les problèmes de main-d'oeuvre de la région. Depuis mars 2008, 1200 travailleurs qualifiés ont été recrutés par le biais de missions de recrutement et autres initiatives d'attraction de talents déployées par Québec International et ses partenaires.

Il s'élève contre les embûches administratives, notamment pour l'obtention d'un permis de travail, qui parsèment le chemin des travailleurs étrangers qui veulent venir gagner leur vie au Canada. À son avis, ils sont nombreux les Français, les Belges et les Suisses qui ont le goût du Québec et de la ville de Québec.

«Si on pouvait vider la France, on le ferait, mais c'est extrêmement compliqué. Il faut que l'on relaxe les complications. Il va falloir, à un moment donné, que l'on s'aide un peu.»

Dans sa rencontre avec Justin Trudeau au cours de la campagne électorale, Régis Labeaume a abordé la question avec celui qui est maintenant premier ministre du Canada. «J'ai hâte de voir si ça changera avec le nouveau gouvernement.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer