Hydrocarbures à Anticosti: Lévis dans le scénario de Pétrolia

Hydrocarbures Anticosti doit forer trois puits avec fracturation... (Photo fournie par Hydrocarbures Anticosti)

Agrandir

Hydrocarbures Anticosti doit forer trois puits avec fracturation le printemps prochain sur l'île de la Minganie, sur la Côte-Nord.

Photo fournie par Hydrocarbures Anticosti

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Fanny Lévesque</p>
Fanny Lévesque

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Sept-Îles) Pétrolia a dans ses cartons d'acheminer les hydrocarbures, qu'elle envisage d'exploiter sur Anticosti, par gazoduc vers la Gaspésie. Un scénario qui a fait sourciller le milieu socioéconomique de la Côte-Nord, qui rêve au gaz naturel depuis près de 20 ans.

Hydrocarbures Anticosti, détenue à 35 % par Ressources Québec, préconise la solution du gazoduc pour livrer les hydrocarbures d'Anticosti en raison des «grands volumes» estimés sur l'île, qui appartient à la MRC de Minganie, sur la Côte-Nord. Mais, le fruit de l'exploitation pourrait bien traverser le fleuve vers la côte sud, a informé Pétrolia. 

«On doit avoir accès à l'ensemble du marché de consommation et pour ça, le chemin préférentiel, c'est d'aller se connecter au point de distribution le plus proche, qui est Lévis», a expliqué le président-directeur général de Pétrolia, Alexandre Gagnon, en marge d'une présentation devant la Chambre de commerce de Sept-Îles, jeudi. 

Le gazoduc irait se brancher aux installations de Gaz Métro à Lévis, qui donnent accès au marché québécois, mais aussi à celui des États-Unis. Le principal distributeur de gaz naturel de la province s'est d'ailleurs déjà engagé à acheter les volumes d'Anticosti, jusqu'à concurrence de la consommation totale du Québec. 

«On a appris ça [jeudi]» a confirmé au Soleil le maire de Sept-Îles, Réjean Porlier. C'est clair qu'il va y avoir beaucoup de discussions autour de ça. [...] Ce n'est pas vrai qu'on va regarder partir un gazoduc vers ailleurs que la Côte-Nord, si au minimum, on n'a pas prévu de nous alimenter de notre côté.»

Avec la communauté

Et Pétrolia l'a bien compris. L'entreprise partenaire d'Hydrocarbures Anticosti a rappelé qu'il s'agissait pour l'heure de «scénarios» et que le potentiel de ressources contenues sur l'île pourrait même justifier l'aménagement d'un second gazoduc, qui irait rejoindre cette fois, le sol nord-côtier. Un modèle «tout à fait réaliste», selon M. Gagnon. 

«Le message que je veux qui soit retenu, c'est que nous allons travailler avec la communauté pour que le gaz se rende aussi sur la Côte-Nord», a martelé le pdg. Pétrolia travaille aussi en parallèle avec Tugliq, son partenaire pour la mise en valeur du gisement Bourque en Gaspésie.  

Le projet Bourque prévoit une desserte maritime de gaz naturel liquéfié vers la région. Dès 2016, un projet-pilote doit notamment se mettre en oeuvre avec un industriel nord-côtier. «L'objectif pour nous, c'est d'amener le gaz de Bourque ou Anticosti sur les réseaux de consommations, principalement sur la Côte-Nord qui n'est pas desservie.» 

La proximité d'Anticosti permettra aussi selon Pétrolia, aux industriels de la Côte-Nord de profiter d'un avantage compétitif et de contribuer «positivement à l'essor de la deuxième et troisième transformation» sur le territoire. Même si la demande actuelle est plutôt modeste dans la région, Pétrolia demeure convaincu du potentiel du marché, en particulier avec le déploiement du Plan Nord. 

«Amener le gaz naturel ou une ligne électrique, c'est la même affaire. Quand on veut la faire, il n'y a pas tout à fait la demande, mais si on la fait, les entreprises vont venir s'établir ensuite», a illustré Alexandre Gagnon, qui envisage une exploitation commerciale des hydrocarbures d'Anticosti d'ici 2020. 

En 2016, Hydrocarbures Anticosti prévoit forer trois puits avec fracturation sur l'île pour déterminer le «taux de récupération» des quelque 30 milliards de barils de pétrole équivalent en ressources. Plus de 120 travailleurs seront à pied d'oeuvre pendant six mois, pour réaliser les travaux qui nécessiteront des investissements de 35 millions $.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer