YouTube: payer pour éviter les publicités

Le service YouTube Red, au coût de 10 $US... (123RF/ttatty)

Agrandir

Le service YouTube Red, au coût de 10 $US par mois, sera lancé le 28 octobre. Il ne sera toutefois pas disponible au Canada au moment de son lancement.

123RF/ttatty

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Ryan Nakashima
Associated Press
Los Angeles

La plateforme de vidéo en ligne YouTube a annoncé mercredi le lancement d'un service d'abonnement payant qui permettra aux utilisateurs de regarder ses divers contenus sans devoir subir la publicité.

L'abonnement à YouTube Red coûtera mensuellement 10 $US. Le client pourra avoir accès à des vidéos, à des séries originales et à des films provenant d'importants fournisseurs comme PewDiePie, et à un service de musique sur demande illimité.

Red exploitera le service de musique sur demande de Google pour donner un accès libre de toute publicité à la programmation de YouTube. L'abonné pourra télécharger des vidéos sur des appareils mobiles et écouter de la musique en arrière-plan tout en utilisant ses autres applications.

Les abonnés du service Google Play Music auront accès à Red. Le service ne sera toutefois pas disponible au Canada au moment de son lancement.

Les abonnés pourront aussi verser des dons à des créateurs de vidéo qui se partageront les nouveaux revenus. D'autres services d'écoute ou de vidéos sur demande comme Hulu, Pandora, Spotify et TuneIn offrent déjà un abonnement payant libre de publicité.

Le service sera lancé le 28 octobre. Il donnera un accès exclusif à de nouvelles vidéos qui seront lancées l'an prochain, ainsi qu'au service de vidéo d'artistes YouTube Music Key - qui deviendra éventuellement YouTube Music.

YouTube espère que la publicité demeurera sa principale source de revenus. La direction concède qu'un certain délai sera nécessaire avant que le nombre d'abonnés croisse de façon significative, mais elle fait remarquer que la demande pour des services libres de contenus publicitaires est en plein essor.

Les logiciels bloquant les annonces publicitaires sont de plus en plus populaires. Par exemple, le système d'exploitation iOS9 d'Apple peut maintenant bloquer les publicités sur le navigateur Safari. L'utilisation d'applications antipublicités a augmenté de 41 pour cent l'an dernier, selon la société PageFair.

Les fournisseurs de contenu trouvent eux aussi des moyens de faire de l'argent tout en éliminant la pub. Ainsi, le géant de la radio par Internet Pandora Media a tiré 54,6 millions $ en revenus provenant de ses abonnements mensuels libres de toute publicité lors du trimestre s'étant terminé en juin.

Red pourrait aussi permettre à Google Play d'accroître le nombre de ses abonnés, qui s'élevait à 815000 aux États-Unis en décembre, loin derrière Spotify, qui compte 20 millions d'abonnés payants à travers le globe, selon Audiam, une entreprise qui s'assure du suivi des droits d'auteur.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer