Baie-Comeau ouvre son antenne régionale de la Société du Plan Nord

Le ministre responsable de la Côte-Nord, Pierre Arcand, a... (Photo Jacques Boissinot, archives La Presse Canadienne)

Agrandir

Le ministre responsable de la Côte-Nord, Pierre Arcand, a fait l'inauguration officielle vendredi de l'antenne régionale de la Société du Plan Nord à Baie-Comeau.

Photo Jacques Boissinot, archives La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Steeve Paradis

Collaboration spéciale

(Baie-Comeau) Après Roberval il y a deux semaines, au tour de Baie-Comeau d'ouvrir son antenne régionale de la Société du Plan Nord. Le ministre responsable du Plan Nord, Pierre Arcand, en a fait l'inauguration officielle vendredi.

Cette antenne régionale, la deuxième de quatre pour la Société, ne comptera que deux employés, un agent de liaison qui conseillera les communautés dans leur démarche pour s'inscrire dans ce vaste plan de développement, et un agent de commercialisation qui soutiendra les PME intéressées à faire des affaires sur le territoire.

«Ce qu'on a particulièrement besoin dans le Plan Nord, c'est de la concertation avec le milieu», a lancé M. Arcand, aussi ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la Côte-Nord. «Le Plan Nord, ça doit se faire au profit de ceux qui l'habitent. Dans cette optique, être près des gens, c'est essentiel», a-t-il ajouté.

Selon le ministre, une vingtaine des 50 emplois rattachés à la Société du Plan Nord se retrouveront en région. Il n'exclut pas que ce nombre puisse augmenter si le besoin s'en fait sentir au fil des ans, mais il a rappelé qu'il est «important que le siège social [de la Société] se trouve à Québec, parce que c'est là qu'est le gouvernement».

Recherche de capitaux

Soulignant que 17 projets sont actuellement en développement sur le territoire du Plan Nord, Pierre Arcand a souligné que le président-directeur général de la Société, Robert Sauvé, se rendra sous peu à New York et à Londres afin de rencontrer les grands acteurs du marché financier mondial. L'Asie, «là où il y a du capital», signale le ministre, fera aussi partie des prochaines destinations de M. Sauvé.

Le maire de Baie-Comeau, Claude Martel, se réjouissait évidemment de l'annonce, lui qui avait lutté avec Sept-Îles et Port-Cartier pour décrocher une antenne. «On considère être un joueur incontournable [pour le Plan Nord]. Traditionnellement, Baie-Comeau est une plaque tournante du développement du Nord», a-t-il fait valoir.

Les deux autres antennes régionales de la Société du Plan Nord auront pignon sur rue à Chibougamau et à Sept-Îles. À ce dernier endroit, on devrait retrouver quatre employés. Les annonces devraient se faire bientôt.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer