Artopex débarque à Québec

Francis Pelletier, directeur du marketing, et son père... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Francis Pelletier, directeur du marketing, et son père Daniel, président et chef de la direction d'Artopex, ont ouvert une nouvelle salle d'exposition corporative sur la rue Saint-Joseph.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Artopex fait son entrée à Québec avec l'ouverture d'une salle d'exposition corporative sur la rue Saint-Joseph où elle présente sous un même toit toute sa gamme de produits.

Le fabricant de mobilier du bureau de Granby avait déjà pignon sur rue à Montréal, à Toronto et à Calgary.

«L'ouverture d'une salle d'exposition à Québec nous permettra de couvrir le marché de l'est de la province», explique le président et chef de la direction d'Artopex, Daniel Pelletier.

«Ça nous permettra d'avoir un contact direct avec les designers et les architectes qui travaillent avec les entreprises pour meubler les espaces de travail.»

Artopex compte de nombreux clients dans la région de Québec, notamment les grandes compagnies d'assurances. Le mobilier de l'Aéroport international Jean-Lesage provient des usines d'Artopex.

De plus en plus, les employeurs veulent se doter d'un environnement de travail fonctionnel, avant-gardiste et distinctif pour se démarquer de la concurrence et se donner un outil de plus pour recruter et retenir son personnel. «L'utilisation des technologies a complètement transformé la façon d'aménager les bureaux de nos jours. L'accent est mis sur les aires ouvertes et les espaces collaboratifs», commente Daniel Pelletier.

Avec deux usines à Granby, deux autres à Sherbrooke et une autre à Laval, Artopex (650 employés) réalise plus de 30 % de ses ventes aux États-Unis.

La dévaluation du dollar canadien lui donne un bon coup de pouce. «Cependant, notre stratégie d'affaires n'est pas basée sur les avantages que peut procurer un huard dévalué par rapport à la devise américaine, car le taux de change fluctue beaucoup trop. Nous agissons comme si les deux monnaies affichaient la même valeur.»

Figurant régulièrement au palmarès des sociétés les Mieux gérées au Canada selon le palmarès dressé par la firme Deloitte, Artopex affirme se distinguer de la concurrence grâce sa grande capacité d'adaptation aux besoins particuliers des clients.

Fils de Daniel Pelletier et directeur du marketing d'Artopex, Francis Pelletier explique que la compagnie a ainsi pu répondre aux exigences particulières des concepteurs du bar-lounge du Centre Vidéotron qui tenaient mordicus à un style précis de fauteuils.

Pour plus de détails sur la salle de montre d'Artopex à Québec, lire le cahier Maison de samedi.

Partager

À lire aussi

  • Artopex: du mobilier de bureau intelligent

    Mobilier

    Artopex: du mobilier de bureau intelligent

    Des cloisons en verre qui s'ajustent et se déménagent, des classeurs rembourrés qui peuvent servir de bancs, des banquettes avec branchements... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer