Le Fonds de solidarité FTQ investit 6 millions $ dans Souris Mini

Souris Mini revoit actuellement le concept de ses... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Souris Mini revoit actuellement le concept de ses boutiques au Québec et en Ontario. Elles ressembleront à celle de la rue Esther-Blondin, à Cap-Rouge. Pour décorer les commerces, les créateurs de Souris Minis ont choisi de mettre en vedette des objets recyclés, comme cette vieille Mini Austin.

Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Copropriétaires de la chaîne de magasins de vêtements pour enfants Souris Mini de Québec, Annie Bellavance et Steeve Beaudet reconnaissent que les temps sont durs pour le secteur du commerce de détail. Pas de là à dire, par contre, que c'est le marasme, s'empressent-ils de préciser en entrevue au Soleil.

«Vous savez, il n'y a pas que de mauvaises nouvelles dans notre industrie!» laisse tomber Annie Bellavance, la fondatrice de Souris Mini, une entreprise commerciale qui possède 29 points de vente au Québec, en Ontario ainsi qu'à Lyon, en France.

Effectivement, il n'y a pas que des nouvelles de fermeture de magasins ou de licenciement de personnel dans le commerce de détail par les temps qui courent. Il y a aussi des annonces de nouveaux investissements, de projets d'expansion et de création d'emplois.

Aujourd'hui, par exemple, c'est une bonne journée pour le commerce de détail au Québec.

Le Fonds de solidarité FTQ annonce des investissements de 6 millions $ et de 4,9 millions $ respectivement pour soutenir la croissance de Souris Mini et de Rudsak, une compagnie de Montréal qui se spécialise dans le design, l'importation et la distribution de manteaux et d'accessoires en cuir.

4,9 millions $ pour Rudsak

Qualifiés de «détaillants exemplaires» par le président du Conseil québécois du commerce de détail, Léopold Turgeon, à la fois par leur offre en boutique et en ligne, Souris Mini et Rudsak créeront respectivement 60 et 65 nouveaux emplois grâce à ce coup de pouce du Fonds de solidarité.

«Grâce au dévouement d'Annie Bellavance et d'Evik Asatoorian [le président fondateur de Rudsak], Souris Mini et Rudsak ont réussi à se démarquer dans un marché compétitif», a fait valoir Normand Chouinard, premier vice-président, Investissements, du Fonds de solidarité FTQ au cours d'une conférence de presse tenue mardi après-midi, au Carrefour Laval.

«Souris Mini est devenue un leader québécois dans son marché, a soutenu M. Chouinard. Grâce à la gestion prudente et rigoureuse de ses dirigeants, de même que la qualité et l'originalité de ses produits, l'avenir est prometteur pour Souris Mini et ses employés.»

Doubler le chiffre d'affaires

Annie Bellavance et Steeve Beaudet recherchaient un investisseur pour les accompagner dans leur plan d'expansion qui prévoit, entre autres, l'ouverture de cinq ou six nouveaux magasins. Toronto, Calgary et Vancouver sont dans la mire du fabricant de vêtements pour les enfants de 0 à 10 ans. 

Un premier magasin devrait ouvrir ses portes à la fin de 2016. Ça peut paraître loin, la fin de 2016, mais les propriétaires veulent prendre leur temps pour faire les bons choix et pour identifier les emplacements les plus stratégiques dans les centres commerciaux.

«Avec le Fonds de solidarité FTQ, nous avons trouvé bien plus qu'un solide partenaire financier», a souligné Steeve Beaudet, président de Souris Mini. «C'est ce qui a fait la différence. Le Fonds nous apporte une expertise unique dans notre champ d'activité.» Soulignons que le Fonds de solidarité FTQ est aussi partenaire de deux autres fabricants de vêtements de Québec, Mode Avalanche et Vêtements Perlimpinpin.

En plus des 6 millions $ provenant du Fonds, Souris Mini injectera 2,5 millions $ dans son plan d'expansion dont l'objectif est de doubler le chiffre d'affaires de la compagnie au cours des cinq prochaines années. 

Des 60 nouveaux emplois qui verront le jour, 30 seront créés au siège social de l'entreprise à Québec. L'expansion canadienne de son réseau de boutiques entraînera la création de 30 autres emplois.

«Grâce au dévouement d'Annie Bellavance [à droite] et... (La Presse, Hugo-Sébastien Aubert) - image 2.0

Agrandir

«Grâce au dévouement d'Annie Bellavance [à droite] et d'Evik Asatoorian [à gauche], Souris Mini et Rudsak ont réussi à se démarquer dans un marché compétitif», a fait valoir Normand Chouinard (au centre), premier vice-président, Investissements, du Fonds de solidarité FTQ au cours d'une conférence de presse tenue, mardi après-midi, au Carrefour Laval.

La Presse, Hugo-Sébastien Aubert

Site Internet remanié

Parallèlement à son expansion canadienne, Souris Mini offrira à ses clients, à compter de l'automne, un site Internet entièrement reconstruit sur lequel il sera plus facile d'acheter les vêtements de l'entreprise fondée en 1989 par Annie Bellevance. 

Il y a déjà plusieurs mois que l'entreprise planche sur son projet de refonte de son site Internet qui devrait lui permettre de rejoindre un plus grand nombre de consommateurs au Canada et partout dans le monde. Rapplelons que les collections de Souris Mini sont aussi vendues en Europe sur la boutique en ligne de vêtements pour enfants Melijoe. 

«Aujourd'hui, le commerce en ligne et la vente en boutique ne vont pas l'un sans l'autre. L'un aide l'autre», a indiqué Steeve Beaudet. C'est pourquoi Souris Mini veut faire pousser dans les grandes villes canadiennes des boutiques emblématiques afin de promouvoir la marque Souris Mini et accroître les ventes en ligne.

Pour le moment, Souris Mini n'a pas l'intention d'ouvrir de nouveaux magasins dans la Belle Province. La compagnie investit plutôt pour redéfinir de A à Z le concept de ses boutiques. Celles de Cap-Rouge, de Place de la Cité et des Galeries de la Capitale viennent de goûter à cette transformation.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer