Projet Resolve: Davie accorde un autre sous-contrat

Le MV Asterix s'arrêtera d'abord, en octobre, au chantier du... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Le MV Asterix s'arrêtera d'abord, en octobre, au chantier du Groupe Aecon en Nouvelle-Écosse où il sera déshabillé. Il arrivera à Davie au printemps 2016 pour sa conversion.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Chantier Davie Canada a confirmé, vendredi, la signature d'un deuxième contrat de sous-traitance en prévision de la conversion d'un porte-conteneurs - le MV Asterix - en pétrolier ravitailleur pour la Marine royale canadienne dans le cadre du projet Resolve.

Le chantier naval de Lévis a arrêté son choix sur la société américaine L-3 MAPPS - qui a aussi pignon sur rue à Montréal - qui fournira le système intégré de gestion de plateforme permettant de contrôler et de commander différents systèmes (propulsion, électricité, servitude et mécanique) à bord du navire. 

Ce système a été mis au point au Canada et est utilisé par les marines un peu partout dans le monde. Il a notamment été installé à bord de la plupart des grands navires de guerre et des sous-marins de la Marine royale canadienne.

«Doté de fonctionnalités de pointe, comme le système de contrôle des avaries de combat, l'équipement de navigation de L-3 Mapps permet à l'équipage d'exploiter le navire efficacement et en toute sécurité et de satisfaire à toutes les exigences de mission», souligne-t-on dans un communiqué de presse.

«Nous sommes heureux d'avoir été choisis par Chantier Davie et le Projet Resolve pour ce projet innovant en soutien aux besoins urgents de la marine canadienne et nous attendons la finalisation prochaine du contrat de mise en oeuvre avec le gouvernement fédéral», a déclaré Rangesh Kasturi, président de L-3 MAPPS. «Nous avons été très impressionnés par l'approche Équipe Canada de ce projet et nous attendons avec impatience le moment d'apporter notre contribution.»

Même constat chez Chantier Davie Canada. «Nous sommes très fiers d'avoir monté une chaîne d'approvisionnement pancanadienne qui comprendra les meilleures technologies maritimes développées et produites ici, par des employés canadiens», a mentionné le directeur général du Projet Resolve, Spencer Fraser.

En août dernier, Chantier Davie Canada annonçait la signature d'un contrat de sous-traitance avec la firme ontarienne Hepburn Engineering pour la fourniture du système de ravitaillement pour le futur pétrolier ravitailleur.

Davie est aussi en pourparlers avec la firme québécoise de génie-conseil en architecture navale et génie maritime Navtech pour la conception du navire.

Le MV Asterix s'arrêtera d'abord, en octobre, au chantier du Groupe Aecon en Nouvelle-Écosse où il sera déshabillé. Il arrivera à Davie au printemps 2016 pour sa conversion.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer