Région de Québec: le taux de chômage bondit de 4 % à 4,9 %

Le bassin de travailleurs demeure restreint dans la... (Photo Shutterstock)

Agrandir

Le bassin de travailleurs demeure restreint dans la région de Québec, ce qui entraîne pour les entreprises des recherches de candidats hors de la région et même à l'étranger.

Photo Shutterstock

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de Québec, en août, le taux de chômage a fait un bond de près de 1 %, passant de 4 % à 4,9 %.

Y a-t-il des raisons pour s'inquiéter à la suite de la parution, hier, des données de l'Enquête sur la population active menée par Statistique Canada?

Pas du tout, s'il faut se fier à l'analyse de l'économiste principal de Québec International, Louis Gagnon.

D'ailleurs, ce dernier s'empresse de signaler que la RMR de Québec, qui couvre principalement le territoire des villes de Québec et de Lévis, affiche tout de même le taux de chômage le plus bas au pays parmi les huit principales régions métropolitaines.

«Après avoir placé la barre très haut au cours des derniers mois, repoussant d'ailleurs les sommets atteints, la région se retrouve dans une période de transition pour absorber tous ces nouveaux postes», explique-t-il. «Une baisse mensuelle de l'emploi en août n'est pas un scénario exceptionnel, puisqu'une situation similaire s'est observée en 2012, en 2013 et en 2014.»

En août, la RMR de Québec dénombrait 445 300 emplois, soit 1000 de moins par rapport à juillet.

Rien de catastrophique, ajoute Louis Gagnon, en signalant que la région détenait une avance de 9300 emplois par rapport à août 2014.

«La croissance économique est au rendez-vous dans la région de Québec, comme nous le rappelle la hausse du PIB réel de 2 % au premier semestre. L'industrie manufacturière profite de perspectives d'embauche favorable. Le secteur de la construction retrouve sa stabilité en raison des multiples chantiers en cours dans les secteurs commerciaux, immobiliers, résidentiels et routiers. Quant au secteur des services, il semble à la recherche d'un meilleur équilibre après avoir enregistré d'importants gains lors des derniers mois.»

Taux de chômage en août

8,2 %
Saguenay
4,9 %
Québec
7,2 %
Sherbrooke
6,9 %
Trois-Rivières
8,9 %
Montréal
6,8 %
Gatineau

La Presse Canadienne

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer