Valeant achète le fabricant du «Viagra féminin» pour 1 milliard $US

Le comprimé Flibanserin, commercialisé sous le nom Addyi... (AFP)

Agrandir

Le comprimé Flibanserin, commercialisé sous le nom Addyi et destiné aux patientes non ménopausées souffrant d'une libido défaillante, a obtenu mardi le feu vert de l'Agence américaine des médicaments.

AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Julien Arsenault
La Presse Canadienne
Montréal

Valeant Pharmaceuticals (TSX:VRX) a conclu une entente à l'amiable pour mettre la main sur une compagnie qui a tout juste reçu le feu vert des autorités américaines pour commercialiser l'équivalent féminin du «Viagra».

L'entreprise établie à Laval déboursera environ 1 milliard $US en plus d'une partie de bénéfices futurs pour acquérir Sprout Pharmaceuticals, dont le siège social se trouve à Raleigh, en Caroline du Nord.

La transaction annoncée jeudi devrait être finalisée au cours du présent trimestre, qui se termine à la fin du mois de septembre.

Plus tôt cette semaine, la puissante Food and Drug Administration des États-Unis a autorisé la mise en marché du médicament Addyi - le premier du genre - destiné aux femmes touchées par une baisse de leur libido.

Valeant croit que le médicament de Sprout - qui s'accompagne néanmoins de plusieurs mises en garde - sera disponible aux États-Unis à compter du quatrième trimestre.

«Fournir le premier traitement du genre pour des femmes aux prises avec une forme de dysfonction sexuelle nous procure une occasion parfaite d'ajouter un éventail de médicaments s'adressant uniquement aux femmes», a souligné le chef de la direction de Valeant, Michael Pearson.

Valeant versera 500 millions $US dès maintenant et effectuera un paiement d'étape de 500 millions $US au cours du premier trimestre de 2016.

Sprout détient également les droits pour mettre l'Addyi en marché partout dans le monde. Valeant prévoit entreprendre des démarches pour vendre le médicament à l'échelle internationale.

L'entreprise américaine a vu le jour en 2011 dans le cadre d'un essaimage effectué par Slate Pharmaceuticals. Elle s'est depuis principalement penchée sur les traitements destinés aux femmes préménopausées et touchées par une baisse du désir sexuel.

Par voie de communiqué la dirigeante de Sprout, Cindy Whitehead, a souligné la «passion ainsi que le dévouement» des 34 employés de la pharmaceutique.

«Ce partenariat avec Valeant nous permettra d'élargir et de faciliter notre accès aux femmes qui attendent ce médicament, a-t-elle indiqué. En plus des États-Unis, Valeant nous offre une empreinte mondiale qui nous permettra de déployer Addyi à travers le globe.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer