Interdiction de fumer sur les terrasses: pas de levée de boucliers à Québec

Catherine Foster, propriétaire de la brasserie La Korrigane,... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Catherine Foster, propriétaire de la brasserie La Korrigane, rue Saint-Joseph, n'entrevoit pas de problèmes avec le projet de loi visant à interdire de fumer sur les terrasses.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) L'adoption d'un projet de loi interdisant la cigarette sur les terrasses ne changera pas grand-chose au quotidien des restaurateurs de la Grande Allée. Pour la simple et bonne raison que la plupart d'entre eux invitent déjà leurs clients à aller fumer sur le trottoir.

«Même si ce n'est pas une consigne, on constate que presque tout le monde le fait, on s'est autogérés», explique André Verreault, directeur du regroupement des gens d'affaires de la Grande Allée.

À L'Atelier, James Monti abonde dans le même sens. Pour lui, pas question de laisser un client en griller une sur la terrasse. «C'est plus simple à gérer. C'est clair, net et précis. On fournit même les cendriers pour que les gens fument sur le trottoir. Ça règle le problème.» Il en est ainsi depuis l'ouverture du restaurant, il y a cinq ans.

Lui-même un ex-fumeur, M. Monti a d'ailleurs longtemps cru qu'il était interdit de fumer à l'extérieur. «Je le disais même aux clients.» Simple question de respect à l'égard des non-fumeurs, souvent incommodés par la fumée secondaire, surtout lorsque le vent souffle en leur direction. En conséquence, dit-il, une loi en bonne et due forme ne changera rien aux habitudes de la maison.

Propriétaire de la brasserie artisanale La Korrigane, dans le quartier Saint-Roch, Catherine Foster évalue à 50 % la proportion de ses clients qui grillent une cigarette sur la terrasse de son établissement. N'empêche, elle n'entrevoit pas de levée de boucliers avec l'adoption d'une loi, même si elle doute de sa pertinence.

«Je ne crois pas qu'il y aura beaucoup d'impact sur la clientèle ou le chiffre d'affaires. Ceux qui fument le savent [qu'une loi sera adoptée]. On va installer des pancartes pour avertir la clientèle, même si je constate que les fumeurs et les non-fumeurs cohabitent très bien. Ça ne se fait pas de gros yeux.

«Personnellement, je laisserais les gens fumer. C'est la dernière place où ils pouvaient le faire. L'hiver, les clients ont appris à aller fumer dehors, alors ce sera la même chose, ils vont aller fumer plus loin», explique Mme Foster, elle-même une ex-fumeuse. «J'ai arrêté en 2008. Ç'a été le plus beau cadeau que j'ai pu me faire...»

Non à la prohibition

Éric Gagnon, directeur des affaires externes et corporatives chez Imperial Tobacco Canada, ne croit pas à l'utilité d'une loi pour discipliner les adeptes de la nicotine. Il plaide plutôt pour davantage de «sensibilisation et d'éducation», afin de permettre une «cohabitation sociale» harmonieuse entre fumeurs et non-fumeurs, dans le respect des premiers.

«Est-ce qu'on a vraiment besoin d'une loi? Les tenanciers disent qu'il n'y a pas de problème. Personne ne porte plainte, alors on ne comprend pas où le gouvernement veut aller [avec son projet de loi]. Les gens se comportent de façon de plus en plus respectueuse. Avant d'en arriver à la prohibition, je pense qu'il existe d'autres solutions.»

À son avis, l'installation de deux sections sur les terrasses, séparées par une zone tampon, tel qu'il est proposé par le président de l'Union des tenanciers de bars du Québec, Peter Sergakis, représente «une piste [de solution] intéressante».

M. Gagnon ira plaider la cause de son employeur, le 31 août, lors des audiences sur le projet de loi 44, devant la ministre déléguée à la Santé publique et responsable du dossier, Lucie Charlebois. L'intention du législateur est de restreindre entre autres l'usage du tabac, à l'intérieur d'une voiture, en présence d'un enfant de moins de 16 ans, et sur les terrasses des restaurants.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer