Aucune entente signée pour que l'Ontario achète l'électricité du Labrador

Il est pour l'instant impossible de savoir si... (Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

Il est pour l'instant impossible de savoir si les lignes à haute tension d'Hydro-Québec pourront répondre à la demande d'électricité des Ontariens.

Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Michel Corbeil</p>

(Québec) L'idée que l'Ontario achète l'électricité de nouvelles centrales que veut aménager Terre-Neuve-et-Labrador est très loin encore de devenir réalité.

Un rapide tour d'horizon révèle qu'aucune entente formelle n'est signée entre les deux provinces. Aucune demande n'a été formulée pour que l'énergie transite par le Québec. Impossible de savoir si les lignes à haute tension d'Hydro-Québec ont la capacité de transporter l'électricité pour répondre aux besoins ontariens.

Lundi, les ministres Bob Chiarelli (Ontario) et Derrick Dalley (Terre-Neuve-et-Labrador) se sont engagés «à explorer les possibilités d'importer en Ontario de l'électricité propre et fiable» en provenance du Labrador. «Un nouveau groupe de travail de haut niveau [...] examinera soigneusement le potentiel de commerce ferme d'électricité entre les deux provinces.»

Le communiqué de presse conjoint signale que la centrale de Muskrat est en cours de construction au Labrador. Elle produira 824 mégawatts dont 40 % servira à Terre-Neuve et 20 % à la Nouvelle-Écosse, desservie par un lien sous le golfe qui pourrait aussi être utilisé pour vendre aux États-Unis. Les quelque 300 MW pourraient se rendre en Ontario. Le comité prendra aussi en compte les installations projetées (2250 MW) pour Gull Island.

Pas d'objection du Québec

Joint à Halifax, en Nouvelle-Écosse, où il a participé à une conférence de ministres responsables de l'énergie et des mines pour les provinces, Pierre Arcand a laissé entendre que le Québec n'a pas d'objection contre le projet. Toute l'Amérique est sous le régime de «l'open access», soit d'offrir un accès ouvert et non discriminatoire à ceux qui veulent faire transiter de l'électricité sur les réseaux.

«Chacun a le droit de laisser le passage de l'énergie sur son territoire dans la mesure où il y a un accès possible.» Le ministre a donné l'exemple du Michigan où Hydro-Québec vend de l'énergie hydro-électrique en empruntant les lignes ontariennes.

Par contre, il n'a pas été possible de savoir si le réseau de la société québécoise ne sera pas trop chargé avec l'entrée en service des 1550 MW du complexe La Romaine dont la mise en service a commencé pour s'étendre jusqu'en 2020. Une source chez Hydro a mentionné que tout dépendra des quantités à livrer par Terre-Neuve et de déterminer si cela se fera sur une base saisonnière ou épisodique.

Pierre Arcand a aussi répondu qu'il est trop tôt pour savoir dans quelle mesure il y aura disponibilité sur le réseau hydroquébécois. «C'est certain que l'élément le plus important, c'est que nous allons nous servir d'abord et avant tout. Le Québec a toujours priorité sur ses lignes. [...] C'est clair que si les lignes sont occupées au Québec, ils ne pourront pas passer.»

Le député-ministre de Mont-Royal a signalé que ses deux collègues ont laissé entendre que l'énergie du Labrador pourrait aussi transiter par la Nouvelle-Écosse. M. Arcand n'a pas caché non plus qu'Hydro regarde aussi l'Ontario comme un potentiel client. Leurs besoins «et ceux des autres provinces sont assez importants».

Pierre Arcand a répondu qu'il n'a eu aucune discussion avec ses homologues terre-neuviens et ontariens pour l'aménagement d'une nouvelle ligne à haute tension au Québec. Hydro-Québec a fait savoir qu'elle n'a reçu aucune demande à ce sujet.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer