IPL vendue à une firme irlandaise

La firme irlandaise One51 a acheté IPL pour... (PHOTO ERICK LABBÉ, ARCHIVES LE SOLEIL)

Agrandir

La firme irlandaise One51 a acheté IPL pour 280 millions $ grâce à un montage financier impliquant la Caisse de dépôt et placement (50 millions $), le Fonds de solidarité FTQ (30 millions $) et Investissement Québec (10 millions $). One51 investit 90 millions $ et le reste de l'argent, soit 100 millions $, provient de financement bancaire.

PHOTO ERICK LABBÉ, ARCHIVES LE SOLEIL

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) L'entreprise manufacturière IPL, dont le siège social est basé à Saint-Damien, dans Bellechasse, a été vendue vendredi pour 280 millions $ à la multinationale irlandaise One51.

La Caisse de dépôt et placement, le Fonds de solidarité FTQ et Investissement Québec se sont associés à One51 pour l'achat d'IPL, qui est un leader nord-américain en solutions d'emballage et en produits de plastique moulé par injection pour les secteurs alimentaire et industriel.

L'entreprise compte plus de 800 employés dans ses trois usines situées à Saint-Damien, à Edmundston, au Nouveau-Brunswick, ainsi qu'à Lee's Summit, au Missouri, aux États-Unis. Plus de 300 personnes travaillent à l'usine dans Bellechasse.

Dans la transaction, One51 a injecté 90 millions $ et la Caisse de dépôt et placement 50 millions $. Le Fonds de solidarité FTQ a quant à lui contribué pour 30 millions $ et Investissement Québec a déboursé 10 millions $. Le reste de l'argent, soit 100 millions $, provient de financement bancaire. Au terme de la transaction, la participation de One51 dans IPL sera de 67 %, celle de la Caisse sera de 22 % et celle du Fonds de solidarité FTQ sera de 11 %.

«IPL est une entreprise de grand calibre en Amérique du Nord. Elle est bien alignée avec notre plan stratégique et nous permettra de croître et d'étendre notre offre de produits, tout en rejoignant de nouveaux marchés à l'international», a déclaré par voie de communiqué Alan Walsh, président et chef de la direction de One51.

Pour le maire de la municipalité de Saint-Damien-de-Buckland, Hervé Blais, la vente d'IPL a une entreprise comme One51, qui est un important joueur mondial dans la fabrication de produits de plastique, est une bonne nouvelle.

«Ça va ouvrir de nouvelles portes», souligne au Soleil d'entrée de jeu M. Blais. «On avait entendu parler qu'IPL était sur le point d'être vendu. Ça semble positif comme transaction. La compagnie qui a acheté IPL possède notamment des entrées au Royaume-Uni et en Chine. Si c'est une compagnie qui est pour continuer à développer IPL et garder les emplois à Saint-Damien, moi, je trouve que c'est une bonne chose. IPL est une compagnie forte dans la municipalité et en Amérique du Nord.»

Pour l'heure, aucun poste ne devrait être aboli. «Cette acquisition avec un partenaire stratégique comme One51 sécurisera les emplois chez IPL. Le réseau mondial de One51 profitera à la croissance d'IPL et permettra à l'entreprise de Saint-Damien de consolider sa place de leader dans le domaine des produits de plastique», a commenté Normand Chouinard, premier vice-président, Investissements, au Fonds de solidarité FTQ.

Le Fonds privé d'investissement NOVACAP a vendu sa participation de 70 % dans IPL. Le siège social de la multinationale One51 est basé à Dublin, en Irlande. Les bureaux d'IPL, entreprise qui a été fondée en 1939 à Saint-Damien-de-Buckland par Émile Métivier, étaient fermés vendredi. Avec La Presse Canadienne

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer