Groupe Desgagnés aura deux pétroliers mus au gaz naturel

Les deux pétroliers propulsés au gaz naturel liquéfié... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Les deux pétroliers propulsés au gaz naturel liquéfié remplaceront le Thalassa Desgagnés. Ils serviront à transporter du pétrole provenant des raffineries situées à Lévis et à Montréal de même que des produits bitumineux, comme ceux pour fabriquer de l'asphalte.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Michel Corbeil</p>

(Québec) Groupe Desgagnés a déjà emboîté le pas à l'État pour doter sa flotte de navires moins polluants. Le pdg Louis-Marie Beaulieu indique qu'il comptera bientôt sur deux pétroliers propulsés au gaz naturel liquéfié (GNL).

L'armateur confirme que les deux vaisseaux, jaugeant de 15 000 à 20 000 tonnes, entreront en service vers la fin du printemps 2016. Ils sont en construction, en ce moment, en Turquie.

M. Beaulieu fait valoir que les commandes ne pouvaient être réalisées par les travailleurs de la Davie, à Lévis, sur la Rive-Sud de Québec. Il existe une raison reposant sur les coûts et les garanties de financement, mais surtout il y a le fait que le chantier n'était pas encore relancé à l'époque où les contrats ont été signés.

Le directeur de l'environnement de l'entreprise, Daniel Côté, avance que le nouveau mode de propulsion permettra de réduire de 25 à 30 % les rejets de gaz à effet de serre. La pollution de l'air, notamment pour les émanations de soufre et de particules fines, diminuera de 85 %.

Louis-Marie Beaulieu précise que l'équipement nécessaire pour se servir du GNL représente une facture de 10 millions $ par navire. Chacun vaut au total 40 millions $.

Ils remplaceront le Thalassa Desgagnés. Ils serviront à transporter du pétrole provenant des raffineries situées à Lévis et à Montréal de même que des produits bitumineux, comme ceux pour fabriquer de l'asphalte.

Stratégie maritime

La semaine dernière, Québec a profité du lancement de sa Stratégie maritime pour souligner que la Société des traversiers du Québec (STQ) effectue maintenant la navette entre Baie-Comeau et Matane à l'aide d'un imposant navire mû par le gaz naturel liquéfié. Le F-.A.-Gauthier, pouvant transporter 800 passagers et 180 véhicules, est le premier navire du genre en Amérique du Nord, selon la STQ.

La Stratégie vient conforter la firme dans la direction qu'elle a prise. M. Côté note qu'un courant mondial, poussé par des réglementations nationales pour restreindre les rejets polluants, incite les propriétaires de flottes de bateaux à adopter de nouvelles technologies.

Groupe Desgagnés détient des options pour la construction de trois autres navires. L'entreprise utilise 19 navires. Son chiffre d'affaires est de l'ordre de 230 millions $. Elle embauche 1000 travailleurs en période de pointe.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer