Décorum change de mains

André Auger, le nouveau propriétaire de Décorum Décors... (Photo fournie par Décorum)

Agrandir

André Auger, le nouveau propriétaire de Décorum Décors d'événements.

Photo fournie par Décorum

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Laurie Richard

(Québec) Décorum Décors d'événements a changé de mains la semaine dernière. L'entreprise de Québec a été acquise par André Auger, spécialiste dans l'organisation d'événements. Avec un investissement de 75 000 $, l'homme d'affaires souhaite faire prendre un virage plus technologique à Décorum tout en la maintenant dans le créneau de la déco pour mariages, événements corporatifs et autres fêtes.

La tendance au «bling bling» a la cote.... (Photo fournie par Décorum) - image 1.0

Agrandir

La tendance au «bling bling» a la cote.

Photo fournie par Décorum

Les diodes électroluminescentes permettent de varier les ambiances.... (Photo fournie par Décorum) - image 1.1

Agrandir

Les diodes électroluminescentes permettent de varier les ambiances.

Photo fournie par Décorum

«J'aime changer l'allure des salles en quelques heures», indique M. Auger, qui était client chez Décorum depuis plusieurs années. La transition a débuté en novembre dernier. Sylvie Gagnon, propriétaire depuis la fondation en 1999, souhaitait se consacrer à d'autres projets. M. Auger indique que sa «muse» restera impliquée dans l'entreprise. Une designer fait aussi partie de l'équipe.

André Auger ne compte pas faire entrer l'organisation d'événements chez Décorum, malgré son expertise en la matière. L'homme, qui est aussi gestionnaire des Dîners en blanc de Québec et de Sherbrooke, alliera ses forces pour l'organisation de ces deux événements uniquement.

M. Auger a investi quelque 75 000 $ pour rajeunir et faire gonfler l'inventaire de l'entreprise. Décorum avait déjà un choix immense de nappes, de surnappes et de centres de table, explique-t-il, mais un peu de techno était bienvenue. Les diodes électroluminescentes qui, en plus de pouvoir être réglées par télécommande, permettent de faire varier les ambiances grâce à leurs nombreuses possibilités de couleurs, font partie des ajouts.

Le nouveau proprio envisage aussi de se procurer de grosses pièces, tels des chandeliers et des structures décoratives, pour satisfaire sa clientèle qui en redemande.

La table au centre des priorités

Plusieurs entreprises de décoration événementielle ont vu le jour à Québec depuis la création de Décorum il y a plus de 15 ans. Mais M. Auger indique que chacune a sa spécialité. Chez lui, ce sont les décors de table. «On ne fait pas dans l'audiovisuel, la coutellerie ou la vaisselle», explique-t-il.

Au cours des dernières années, tant pour les mariages que du côté corporatif, M. Auger a remarqué trois tendances qu'il compte mettre de l'avant. Les adeptes du style rustique chic trouveront leur compte chez Décorum qui s'est récemment approvisionné en articles d'inspiration champêtre avec imprimés évoquant la forêt.

M. Auger a aussi remarqué la tendance au «bling bling», qu'il a lui-même étiquetée. «C'est très voyant, on met le paquet dans une soirée, on veut que ça brille. L'or est bien à la mode cette année», explique-t-il.

Le nouveau propriétaire compte aussi offrir davantage d'options personnalisées et sur mesure. On propose notamment l'impression de logos sur vases. «Avant, si une pièce n'était pas disponible, on ne l'avait tout simplement pas, c'est tout», indique M. Auger. Aujourd'hui, Décorum souhaite satisfaire ces clients à la recherche de quelque chose d'unique.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer