Revenus à la hausse pour Desjardins grâce à State Farm

Dans une entrevue éditoriale accordée hier au «Soleil»,... (Le Soleil, Steve Deschênes)

Agrandir

Dans une entrevue éditoriale accordée hier au «Soleil», Monique F. Leroux a soutenu que le fil conducteur de la croissance de Desjardins demeurera la dimension de solidité et sa structure coopérative distinctive.

Le Soleil, Steve Deschênes

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Julien Arsenault
La Presse Canadienne
Montréal

L'acquisition des activités canadiennes de State Farm est venue embellir les résultats du Mouvement Desjardins, qui a vu ses excédents et revenus croître de façon significative au premier trimestre.

Pour la période de trois mois terminée le 31 mars, la coopérative établie à Lévis a vu ses excédents avant ristournes à ses membres bondir de 20,8% pour atteindre 464 millions $.

Cette progression est largement attribuable à un gain non récurrent réalisé lors de l'acquisition des activités canadiennes de l'Américaine State Farm - conclue en janvier 2014 pour un montant qui n'avait pas été dévoilé.

Cela avait permis au Mouvement Desjardins de s'élever au deuxième rang des assureurs de dommages au Canada en plus d'ajouter 1,2 million de clients, surtout en Ontario, en Alberta ainsi qu'au Nouveau-Brunswick.

De leur côté, les revenus d'exploitation ont atteint 3,6 milliards $, en hausse de 17,3% ou 532 millions $, comparativement au premier trimestre de l'exercice 2014.

Monique Leroux satisfaite

Satisfaite de ces résultats, la présidente et chef de la direction du Mouvement Desjardins, Monique Leroux, a souligné qu'ils permettraient à la coopérative de continuer à investir dans plusieurs «projets novateurs».

«Ainsi, nous allons continuer de miser sur l'innovation pour nous démarquer au sein d'une industrie où la concurrence est vive», a-t-elle souligné, par voie de communiqué.

Entre autres, le géant coopératif a enregistré une croissance de 7,1% de l'ensemble de son portefeuille de prêts. Les revenus nets d'intérêts de ces prêts sont ainsi passés 961 millions $ à 995 millions $.

La forte concurrence dans ce marché, qui, selon le Mouvement Desjardins, crée une compression des marges, a limité l'élan de la croissance du portefeuille de prêts.

L'ajout des activités de State Farm au Canada s'est évidemment reflété sur les excédents nets dans le secteur de l'assurance de dommages, qui ont bondi de 262%, ou 55 millions $, pour s'élever à 76 millions $.

Le rendement des capitaux propres a progressé de cinq dixièmes de point de pourcentage, à 9,5%, une augmentation essentiellement attribuable à la hausse des excédents. Cela a toutefois été atténué par la hausse des capitaux propres moyens découlant d'émissions de parts de capital par la Fédération.

La dotation à la provision pour pertes sur créances a fléchi de 5,3% ou 5 millions $, au cours du premier trimestre, pour s'établir à 89 millions $.

En date du 31 mars, l'actif total de la coopérative s'élevait à 254,1 milliards $, en hausse de 10,8% ou 24,7 milliards $, depuis le 31 décembre dernier.

L'augmentation est attribuable à l'ajout des actifs des activités canadiennes de State Farm (7,4 milliards $) ainsi qu'aux valeurs mobilières liées aux activités de prêts de valeurs.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer