Le Centre de congrès de Lévis voit grand

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Moins de sept années après son ouverture, le Centre de Congrès et d'exposition de Lévis voit grand. Avec un investissement de 11 millions, il s'est agrandi de près de 60 %. Et ce n'est pas pour faire concurrence au Centre des congrès de Québec, affirment le maire de Lévis Gilles Lehouillier et Michel Douville, directeur de l'établissement.

Même si le Centre de congrès de Lévis est le quatrième en importance au Québec, il y a eu et il y aura toujours une collaboration avec celui de Québec, notamment pour attirer le tourisme d'affaires tout en offrant une complémentarité pour les événements à caractère international.

L'agrandissement visait d'abord à répondre à une croissance d'achalandage d'environ 15 % par année, alors que 500 activités ont été refusées au cours des trois dernières années en raison du manque de disponibilité. Cela représente une perte de 20 000 nuitées pour le secteur hôtelier. L'an dernier, le centre a accueilli 450 événements et un total de 110 000 personnes.

Pour le maire comme pour le directeur du centre, il s'agit de répondre aux demandes locales et régionales, d'abord, mais l'agrandissement répondra à des besoins pour des congrès provinciaux d'envergure et des congrès canadiens de grandes organisations.

Autofinancé

Le Centre de congrès de Lévis doit assurer son autofinancement et compter sur des partenaires puisqu'il ne reçoit pas de fonds du gouvernement provincial pour sa gestion et sa promotion. Le maire Lehouillier note que le centre n'existerait pas si Lévis n'était pas une ville aussi dynamique. D'ailleurs, il fait remarque que le secteur Miscéo, où se trouve le centre, verra quelque 200 millions $ en investissements dans les trois prochaines années, sans compter la construction d'un complexe sportif.

L'agrandissement du centre de congrès s'inscrit aussi dans la vision globale de développement de la ville de Lévis tant pour sa stratégie économique que dans la prévision de la densification de son territoire, poursuit le maire Lehouillier.

Pour faire face à la croissance du nombre de congressistes, il n'exclut pas non plus l'arrivée d'un nouveau complexe hôtelier pour répondre à la demande d'hébergement.

Pour sa part, Michel Douville explique que la nouvelle grande salle pourra accueillir 1400 personnes en mode banquet et près de 1600 lors d'un spectacle. L'établissement compte maintenant 22 salles et des terrasses pour des événements variés, que ce soit des réceptions, des réunions, des conférences ou des spectacles, même des expositions de grande envergure. Et on y a installé une nouvelle cuisine moderne utilisant la haute technologie pour nourrir tous les convives.

Le centre de congrès agrandi offre une superficie totale de 80 000 pieds carrés.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer