Un intérim chez Hydro-Québec pour la relève de Thierry Vandal

Lise Croteau, vice-présidente «comptabilité et contrôle» pour Hydro-Québec, entrera... (Photo Hydro-Québec)

Agrandir

Lise Croteau, vice-présidente «comptabilité et contrôle» pour Hydro-Québec, entrera en fonction le 2 mai, au lendemain du départ de Thierry Vandal.

Photo Hydro-Québec

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

<p>Michel Corbeil</p>

(Québec) Hydro-Québec s'est tournée vers un de ses cadres supérieurs, Lise Croteau, pour assumer l'intérim comme pdg, poste que quitte Thierry Vandal après l'avoir occupé pendant 10 ans.

La société d'État en a fait l'annonce, jeudi en avant-midi. Mme Croteau, vice-présidente comptabilité et contrôle pour Hydro, entrera en fonction, le 2 mai, au lendemain du départ de M. Vandal.

Dans un communiqué de presse, l'entreprise publique insiste sur le caractère transitoire de la nomination. La firme de recrutement Spencer Stuart est mise à contribution pour pourvoir le poste. Tout indique que le choix devrait être arrêté d'ici la fin du mois de juin.

Le nom de Sophie Brochu, l'actuelle présidente et chef de direction de Gaz Métro, où M. Vandal a notamment travaillé, circule pour accéder à la tête de la puissante société d'État. Québec s'est doté d'une loi sur la gouvernance pour promouvoir la présence des femmes au sein des sociétés d'État.

La candidature de Mme Brochu cadre bien avec cette orientation. Reste à savoir quelles sont ses conditions salariales chez Gaz Métro. Des rumeurs font aussi été de la possibilité de recruter des dirigeantes de renom ailleurs.

Isabelle Hudon, ex-présidente de la Chambre de commerce du Québec métropolitain et maintenant à la tête de la Financière Sun Life, fait partie des bruits qui circulent. Jacinthe Côté, qui a été à la tête de Rio Tinto Alcan de 2009 à 2014, fait aussi partie des spéculations.

«Se donner du temps»

À l'Assemblée nationale, le ministre des Ressources naturelles, Pierre Arcand, s'est contenté de signaler que la recherche du futur patron d'Hydro se fait aussi bien «à l'interne qu'à l'externe. Le conseil d'administration fera rapport le plus rapidement possible. Mais il faut se donner le temps. On espère que ça se fera avant l'automne».

Il a insisté pour dire que l'entreprise est entre bonnes mains avec Lise Croteau qui «a une très vaste expérience» des rouages d'Hydro.

Le ministre, qui est aussi titulaire du dossier du Plan Nord, a présenté aussi comme «un élément positif» le fait qu'elle soit une femme. «Ça envoie un très bon signal.»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer