Actions de Capital régional et coopératif Desjardins: fin de la bousculade

Le siège social de la Caisse Desjardins de... (Photo Stéphane Groleau)

Agrandir

Le siège social de la Caisse Desjardins de Lévis

Photo Stéphane Groleau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Révolue l'époque du premier arrivé, premier servi et des quotas par caisse pour se procurer des actions de Capital régional et coopératif Desjardins (CRCD).

«Nous avons écouté nos investisseurs», a déclaré Marie-Claude Boisvert, chef de l'exploitation de Desjardins Entreprise Capital régional et coopératif, la société publique qui gère le CRCD, en annonçant la mise en place d'un nouveau processus centralisé de prise de rendez-vous pour faciliter la gestion des demandes.

«Depuis plusieurs années, la demande des actions de CRCD dépasse toujours l'offre. Il nous est donc apparu opportun que soit revu le principe du premier arrivé, premier servi. Ainsi, la probabilité d'être sélectionné pour fixer un rendez-vous sera identique pour tous les investisseurs, peu importe le moment où le formulaire aura été rempli, le montant désiré de la souscription ou la caisse choisie.»

Il y a quelques années encore, les investisseurs devaient faire la queue devant leur caisse populaire, à la levée du jour, pour acheter les actions qui s'envolaient souvent en quelques minutes. En 2013, l'émission de 150 millions $ s'était faite en six heures. L'an dernier, les investisseurs devaient communiquer avec leur caisse par téléphone pour obtenir un rendez-vous. L'engouement a été d'une telle ampleur que les réseaux téléphoniques avaient surchauffé.

De plus, cette année, pour favoriser une plus grande accessibilité à ce produit de niche qui suscite particulièrement l'intérêt des personnes qui ne peuvent plus cotiser à un REER, un plus grand nombre d'actions seront mises en vente.

Crédit d'impôt de 45 %

Ainsi, les Québécois désireux d'investir dans le développement des PME et de bénéficier d'un crédit d'impôt de 45 % - ce qui représente un montant maximal de 1350 $ - auront trois semaines pour acheminer leur demande de rendez-vous avec leur caisse au moyen d'un formulaire Web sécurisé. Ce dernier sera accessible 24 heures sur 24 à compter du 20 avril jusqu'au 8 mai.

Il est possible d'accéder au formulaire à partir de ce lien : www.desjardins.com/crcd2015.

Puisque tout le monde n'a pas accès à Internet, les investisseurs pourront aussi se présenter à leur caisse où un employé les aidera à remplir le formulaire.

Si, au terme de la période d'inscription, la demande pour les actions est supérieure au montant autorisé de capitalisation de 150 millions $, une sélection aléatoire pour l'assignation des rendez-vous sera effectuée parmi tous les investisseurs ayant rempli le formulaire Web. Ils se verront offrir un rendez-vous à compter du 25 mai pour formaliser la demande de souscription et vérifier la convenance du produit par rapport à leur situation.

Les investisseurs qui n'ont pas été sélectionnés seront avisés par lettre ou par courriel à compter du 25 mai.

De 63 à 150 millions $

Par ailleurs, en lien avec la décision annoncée dans le budget du Québec du 4 juin, les actions disponibles en 2015 s'élèveront à 150 millions $. L'an dernier, les actions disponibles étaient limitées à 63 millions $.

«Depuis l'émission 2014, le montant annuel maximal de souscription est passé de 5000 $ à 3000 $ afin de permettre à un plus grand nombre d'investisseurs de se procurer des actions», a indiqué Marie-Claude Boisvert. «Pour l'émission 2015, un minimum de 50 000 investisseurs pourra donc souscrire aux actions comparativement à 22 000 en 2014.» 

CRCD compte près de 96 000 actionnaires et dispose d'un actif totalisant 1,5 milliard $.

Levier du développement économique, le CRCD appuie la croissance de plus de 380 entreprises et coopératives, ce qui permet le maintien et la création de 62 000 emplois. 

En 2014, près d'une centaine d'entreprises ont bénéficié d'un financement venant de CRCD pour des projets de croissance, de transfert de propriété ou d'innovation technologique.

La valeur de l'action de CRCD est fixée à 12,05 $. 

En 2014, le bénéfice net réalisé par CRCD a été de 49,2 millions $ pour un rendement annuel de 3,4 %.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer