Record de nuitées pour la 15e saison de l'Hôtel de Glace

L'éphémère vie de l'Hôtel de Glace, qui soufflait... (Photo Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

L'éphémère vie de l'Hôtel de Glace, qui soufflait ses 15 bougies, est terminée pour cette année. Près de 103 000 visiteurs s'y sont présenté, et 5700 personnes y ont dormi.

Photo Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Québec) Au terme d'une nouvelle saison record, l'Hôtel de Glace de Québec a fermé ses portes dimanche. L'hiver particulièrement rigoureux n'a pas dissuadé les clients, 12 % plus nombreux que l'an dernier, à dormir dans l'une des 44 chambres glacées de la structure éphémère.

Il était plutôt difficile de croire dimanche matin sur le site de l'Hôtel de Glace que celui-ci va bientôt fondre sous les rayons du soleil. Pour la dernière journée d'opération de l'année, les équipes de déneigement s'activaient et le personnel était emmitouflé comme en janvier.

Sans surprise, la saison rude a ravi les artisans de l'hôtel. «Plus il fait froid, plus les gens viennent», constate le président-directeur général, Jacques Desbois. Le site a accueilli plus de 103 000 visiteurs, soit environ 20 000 de plus que l'an dernier. Il s'agit d'une médaille d'argent au niveau de l'achalandage puisque 2011 a fracassé tous les records avec 109 000 visites.

Mais 2015 se distingue pour le nombre de nuitées. Ce sont en tout 5700 courageux qui ont tenté l'expérience de dormir dans un environnement fait entièrement de neige et de glace. Cela représente une hausse de 12 % par rapport à 2014 alors qu'il s'agit de la troisième année consécutive où le nombre de nuitées est battu.

Des chiffres qui font plaisir au pdg, alors que l'Hôtel de Glace soufflait ses 15 bougies. La période de la relâche scolaire, où le site se transforme en fête foraine, a été particulièrement achalandée, note-t-il. Ce succès est selon lui attribuable au pouvoir attractif des lieux qui offre des nouveautés chaque année.

Clientèle locale

Cette saison était consacrée à l'espace temps et aussi à l'histoire de la construction glacée et de ses employés. «Je pense que de plus en plus de gens de la région inscrivent l'hôtel dans leur liste de chose à faire l'hiver», avance M. Desbois. Il juge également que lorsque l'adhésion de la clientèle locale est forte, cela est un gage de succès pour les touristes.

Le bail de l'Hôtel de Glace sur le site du Jardin zoologique appartenant désormais à la Sépaq prenait fin cette année. Il a cependant été renouvelé pour 2016 puisque l'organisation gouvernementale est loin d'avoir terminé le processus visant à mettre en valeur l'immense terrain à l'année avec un projet récréotouristique. L'équipe de Jacques Desbois a soumis sa candidature qui demeure dans la courte liste de celles qui ont été retenues. Celui-ci refuse toutefois de dévoiler son concept avant que la Sépaq ait arrêté son choix.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer