Une «corvée» entrepreneuriale pour sauver l'église Saint-Jean-Baptiste

La dernière célébration religieuse dans l'église centenaire doit... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

La dernière célébration religieuse dans l'église centenaire doit avoir lieu le 24 mai.

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Un promoteur immobilier de Québec, Daniel Vachon, lance l'idée d'une «mobilisation» d'entrepreneurs liés au monde de la construction, selon «une formule calquée sur la corvée», pour sauver l'église Saint-Jean-Baptiste, qui doit fermer ses portes en mai, faute d'argent pour assumer des réparations majeures.

L'homme d'affaires de 69 ans estime que sa «modeste» initiative vise à sensibiliser la communauté de Québec à la lente disparition de son patrimoine religieux. «Quand on est à l'étranger, en Europe par exemple, on est en admiration devant des églises qui ont de l'histoire. Il faudrait aussi se préoccuper de nos propres temples pour éviter qu'ils tombent dans l'oubli. Derrière une église comme Saint-Jean-Baptiste, il y a eu des architectes, des artisans...»

La démarche de l'homme d'affaires «n'a rien de religieux», insiste-t-il. Il s'agit plutôt d'une forme de reconnaissance du bâti patrimonial québécois. «De grands ouvrages réalisés par des gens de chez nous.»

Aussi, ajoute-t-il, à l'image de la corvée si populaire au siècle dernier, «un grand chantier» pourrait être lancé auprès des entreprises liées de près ou de loin au secteur de la construction : ingénieurs, constructeurs, architectes, promoteurs immobiliers, entreprises spécialisées. «Selon un plan d'intervention précis et dans le respect des règles de l'art, les travaux pourraient être réalisés gratuitement, en retour d'un reçu de charité ou d'une plaque commémorative.»

Pour en avoir parlé autour de lui, M. Vachon croit que sa proposition ne tombe pas dans l'oreille de sourds. «J'ai sondé l'intérêt auprès de certaines relations dans mon milieu, et la réception est assez bonne.» Il verrait la Chambre de commerce et d'industrie prendre le bâton du pèlerin afin de promouvoir l'idée.

«Je vois peut-être plus de solutions que de problèmes, mais si on était capable de sauver l'église, ce serait une belle réalisation. Ce serait peut-être la bougie d'allumage pour une mobilisation plus large.»

Mise au courant de l'initiative du promoteur par Le Soleil, la Chambre de commerce et d'industrie de Québec n'a pas voulu émettre de commentaires.

Pas une panacée

Pour le curé de l'église Saint-Jean-Baptiste, l'abbé Pierre Gingras, le plan de M. Vachon est une «solution agréable», sans pour autant s'avérer la panacée, le problème du fonds de roulement annuel demeurant entier. Les éventuels bons Samaritains devront aussi rencontrer les fonctionnaires du ministère de la Culture et des Communications, puisque la réfection du temple, classé monument historique, doit respecter des normes précises, insiste-t-il.

Le prêtre confirme avoir reçu cette semaine un accusé de réception de la Ville de Québec au sujet de sa lettre portant sur les problèmes de son église. Pour la suite des choses, faute de financement provincial, il avoue se préparer lentement à l'inexorable. La dernière célébration religieuse dans l'auguste édifice vieux de 132 ans doit avoir lieu le 24 mai, à 10h30.

«On m'a toujours dit qu'on voulait que ça se fasse [les réparations], mais rien n'est jamais arrivé. Alors pourquoi, en cette période d'austérité où le gouvernement coupe partout, il se passerait quelque chose?

«Je n'ai pas le choix, je n'ai pas d'argent, poursuit le prêtre. On ne peut pas continuer comme ça. La décision est prise. Et même si l'église est rénovée, il reste à assumer un montant de 170 000 $ pour la garder ouverte à l'année, et ce, pour l'éternité. Et comme l'a déjà si bien dit Woody Allen, "l'éternité, c'est long, surtout vers la fin..."»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer