Les négos bloquées à la SSQ

Le syndicat des employés de la SSQ souhaite... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Le syndicat des employés de la SSQ souhaite recevoir bientôt une nouvelle offre patronale.

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Québec) Les négociations entre les employés de la filiale SSQauto et l'assureur SSQ Groupe financier sont toujours au point mort.

Depuis le 2 mars, environ 400 employés de l'entreprise, soit 330 basés à Québec et 70 à Longueuil, sont en grève générale illimitée. Leur convention collective est échue depuis le 31 décembre 2013. Pour l'heure, aucune autre offre n'a été présentée au syndicat, qui est toujours dans l'attente d'une réponse.

«Nous avions des demandes raisonnables au niveau des augmentations salariales», estime Éric Tremblay, président du Syndicat des salariés de SSQ Société d'assurances générales (CSN). «L'employeur, lui, est en demande de recul un peu partout, surtout dans le fonds de pension et l'assurance collective. Nous, nous voulons conserver nos conditions de travail. [...] Nous avons été très patients avant de déclencher la grève générale illimitée, ce n'est pas facile pour personne, mais c'était le moyen ultime. Depuis le début des négociations en 2013, nous avons eu 34 séances, dont 4 avec un conciliateur», poursuit M. Tremblay.

La dernière offre globale et finale de l'employeur, qui proposait notamment une augmentation de salaire de 10 % en six ans, soit 1,66 % par année en moyenne, a été rejetée à 70 % lors de l'assemblée générale du 22 février dernier.

Incompréhension dans le camp syndical

«Nous ne comprenons pas que SSQ dispose des fonds nécessaires pour construire une grande tour de bureaux à Longueuil et cherche en même temps à faire pression à la baisse sur la masse salariale», ajoute le président du syndicat, qui espère avoir une offre de l'employeur dans un avenir assez rapproché. Les employés de la filiale SSQauto vendent des produits d'assurance automobile et habitation.

Cette semaine, les membres de la filiale SSQ Société d'assurance-vie ont joint leur voix lors d'une journée de grève à ceux de SSQauto en manifestant devant le siège social de leur employeur situé sur le boulevard Laurier. Au total, ce sont 1000 membres de SSQ Groupe financier qui ont été en grève mercredi dernier. Pour SSQ Vie, la convention collective est échue depuis le 31 décembre 2014.

Les membres protestent aussi contre une série de reculs inacceptables que l'employeur cherche à imposer lors du renouvellement de la convention collective. Il s'agit des mêmes demandes ou presque que ceux de SSQauto.

«Le secteur de l'assurance collective se porte pourtant bien chez SSQ», a fait valoir dans un communiqué la présidente du Syndicat des employés de bureau de SSQ Vie, Linda Morissette.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer