Québec met sur pied une aide temporaire pour accompagner les entreprises

«L'accompagnement d'entreprises actuellement, sur le territoire, n'existe pas.... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

«L'accompagnement d'entreprises actuellement, sur le territoire, n'existe pas. La Ville n'est pas prête et le CLD n'est plus là. C'est un problème», a dénoncé la semaine dernière la députée péquiste de Taschereau, Agnès Maltais.

Photothèque Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La Ville de Québec est à mettre sur pied une «escouade» temporaire pour répondre aux besoins des entrepreneurs en l'absence du Centre local de développement (CLD), qui a fermé ses portes à la fin de l'année. Il n'est toutefois pas question de rapatrier les dossiers qui existaient déjà.

«L'accompagnement d'entreprises actuellement, sur le territoire, n'existe pas. La Ville n'est pas prête et le CLD n'est plus là. C'est un problème», a dénoncé la semaine dernière la députée péquiste de Taschereau, Agnès Maltais.

Natacha Jean, conseillère municipale responsable du dossier, a répliqué que la Ville assurait la transition. Les entrepreneurs qui cherchent de l'aide ou qui avaient un dossier actif au CLD doivent composer un numéro de téléphone unique (418 641-6736), puis sont redirigés en fonction de leurs besoins.

Les élus ont aussi approuvé la création d'une «escouade» ad hoc dont la mission est d'offrir les services de première ligne : accueil, information, accompagnement, références, suivi et financement lorsque requis.

Cinq embauches

Un budget de 600 000 $ a été débloqué pour embaucher cinq personnes, toutes contractuelles, qui relèveront du Service du développement économique et des grands projets (SDEGP). Ces nouveaux venus devraient être choisis et en poste d'ici la mi-février, selon Mme Jean. Leur mandat sera d'une durée maximale de 18 mois.

Trois personnes qui étaient employées par la Conférence régionale des élus (CRE) de la Capitale-Nationale, appelée à disparaître elle aussi, ont également été récupérées par le SDEGP. Une convention de prêt de personnel est en élaboration. La dépense est évaluée à 200 000 $ pour l'année.

Il n'est pas question de réintégrer ou même donner priorité aux employés syndiqués du CLD pour les contrats. «Le CLD étant aboli, je ne pense pas que ce serait pertinent de créer un autre organisme peu flexible. On attend de voir vers où on va s'en aller avant d'aller trop loin», a fait valoir la conseillère en entrevue téléphonique au Soleil.

La Ville de Québec veut en effet «innover» et revoir complètement le modèle d'accompagnement des entrepreneurs. Un comité de gouvernance sera mis sur pied pour procéder à une «réflexion stratégique sur le déploiement des services aux entrepreneurs».

Dans l'attente, les dossiers constitués par le CLD au fil des 15 dernières années - il y en a environ 1200 toujours actifs - ne seront pas transférés. Mme Jean évoque des raisons légales, le projet de loi confirmant l'abolition des CLD n'étant toujours pas approuvé. «Non plus, l'objectif n'était pas du tout de reprendre les mandats et la mission de l'organisation. Comme je viens de vous dire, nous, on veut repartir à neuf», a-t-elle ajouté.

Celle-ci ne s'inquiète pas outre mesure pour les entrepreneurs. Elle est convaincue que les vrais intéressés recontacteront la Ville et seront en mesure de fournir une copie de leur dossier. Les organismes qui collaboraient avec le CLD seront également mis à contribution.

Pour 2015, la Ville de Québec compte sur un budget de 2,9 millions $ pour soutenir l'entrepreneuriat sur le territoire de l'agglomération.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer