La Banque du Canada abaisse le taux directeur à 0,75 %

L'édifice de la Banque du Canada, à Ottawa... (Archives La Presse Canadienne)

Agrandir

L'édifice de la Banque du Canada, à Ottawa

Archives La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Ottawa

La glissade des prix du pétrole a forcé la Banque du Canada à réduire son taux d'intérêt directeur mercredi, une décision étonnante qui montre à quel point les perspectives économiques du pays se sont affaiblies en quelques mois.

La banque centrale, qui a abaissé son taux d'un quart de point pour le faire passer à 0,75 %, a indiqué que la rapide dégringolade du cours du pétrole soulevait plusieurs incertitudes quant à la croissance économique du pays exportateur de brut.

Avant que les effets du plongeon des prix du pétrole ne commencent à transparaître dans l'économie, le Canada semblait connaître un solide rebond post-récession - et la banque semblait se diriger vers une hausse des taux.

«La forte baisse des prix du pétrole pèsera de façon marquée sur l'économie canadienne», a écrit la Banque du Canada dans son Rapport sur la politique monétaire, qu'elle dévoilait aussi mercredi.

«Étant donné la rapidité et l'ampleur du recul des cours du pétrole, il existe une incertitude substantielle quant au niveau probable de ces derniers et à leur effet sur les perspectives économiques du Canada.»

Le dollar canadien a plongé de 1,12 cent US à 81,48 cents US à la suite de l'annonce - son plus faible niveau depuis avril 2009, soit le mois de la dernière baisse du taux directeur avant celle de mercredi.

La modification apportée mercredi au taux directeur était la première depuis septembre 2010, lorsque la banque centrale l'avait augmenté d'un quart de point à 1 %.

La plupart des économistes s'attendaient à ce que l'institution ne bouge pas mercredi et misaient plutôt sur une augmentation du taux directeur à la fin 2015 ou en 2016.

La banque centrale a cependant prédit que l'impact de la chute du cours du pétrole porterait ombrage aux signes de vie économiques plus encourageants observés à l'extérieur du secteur de l'énergie, comme la hausse de la demande étrangère, une reprise des exportations et la croissance du marché de l'emploi.

«Le choc des prix du pétrole survient dans un contexte de croissance solide et plus équilibrée au Canada ces derniers trimestres», a affirmé la banque.

«Si les investissements des entreprises ont affiché certains signes encourageants au troisième trimestre de 2014, les perspectives à court terme semblent beaucoup moins favorables.»

Effet sur les taux hypothécaires

Des économistes affirment que les emprunteurs canadiens pourront observer une légère baisse des taux hypothécaires en réponse à l'étonnante baisse de taux d'intérêt annoncée mercredi par la Banque du Canada.

L'économiste en chef de la Banque CIBC, Avery Shenfeld, estime que cela se traduira probablement par une baisse de 0,25 % des taux hypothécaires variables.

Les taux fixes devraient également connaître une légère baisse en fonction des rendements des obligations, qui reculeront eux aussi dans la foulée de la décision de la Banque du Canada.

L'économiste de la Banque TD Craig Alexander croit que de plus faibles taux d'intérêt pourraient pousser les consommateurs des provinces qui ne dépendent pas du pétrole, comme l'Ontario, à s'endetter davantage, ce qui fouetterait le marché immobilier de la région.

M. Alexander ne prévoit cependant pas une pareille hausse de l'endettement et des prix des maisons du côté des consommateurs de l'Alberta, plus directement touchés par les impacts de la chute des prix de l'énergie.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer