Infrastructures financées par la Caisse de dépôt: risqué pour les épargnants, dit le PQ

Le président et chef de la direction de... (La Presse Canadienne, Ryan Remiorz)

Agrandir

Le président et chef de la direction de la Caisse de dépôt et placement, Michael Sabia (à gauche), et le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, ont annoncé mardi l'entente conclue entre la Caisse et le gouvernement du Québec qui permettra à l'institution d'investir dans les infrastructures dans l'espoir d'engranger des profits.

La Presse Canadienne, Ryan Remiorz

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les petits épargnants paieront les «pots cassés» par la Caisse de dépôt et placement (CDP) qui investira dans des projets «hautement risqués» ciblés par le gouvernement libéral, s'inquiète le Parti québécois.

Le chef intérimaire de l'opposition officielle, Stéphane Bédard, n'en «revient pas» de voir le Parti libéral se «mettre les deux mains» dans les affaires de la caisse. Une façon de contourner l'incapacité du Québec à emprunter qui envoie un mauvais signal aux marchés financiers, selon lui.

Le premier ministre Philippe Couillard a annoncé, mardi, que le bras investisseur du gouvernement, et bas de laine des Québécois, financera et construira d'importants projets d'infrastructure au Québec.

Pour l'instant, deux dossiers sont dans la mire : les systèmes de transport collectif du nouveau pont Champlain et de l'ouest de Montréal. À la clé, une facture avoisinant les 5 milliards $. Et un échéancier fixé à 2020.

Un projet de loi doit toutefois être adopté pour permettre à la CDP de créer une nouvelle filiale autorisée à investir et gérer des infrastructures québécoises.

Le PQ entend interroger sérieusement les dirigeants de la caisse en commission parlementaire quant aux raisons qui les amènent à mettre de l'argent dans «des projets qui n'ont pas de rentabilité réelle».

«Il y a une rentabilité publique, dit M. Bédard, mais pas économique. On sous-évalue les risques économiques et de construction.» 

Les papiers commerciaux ont démontré en 2008 les énormes conséquences d'un revers financier de la caisse, évoque le chef intérimaire. Il s'interroge sur la capacité de l'institution à mener à bien des projets de cette envergure.

Le président Michael «Sabia s'est presque tourné en ridicule», dit

M. Bédard. «Tout à coup, lui, qui est un financier, vient nous dire : "On va faire ce projet-là on time". Il n'a aucune évaluation. Je n'en reviens pas qu'un financier ait dit ça.»

Preuves à faire

Le député caquiste François Bonnardel, leader parlementaire et porte-parole en matière de finances, ne s'oppose pas à l'idée, mais juge que la caisse n'a pas fait ses preuves en matière de maîtrise d'oeuvre et de gestion de projets. Il s'inquiète aussi que l'indépendance de l'institution puisse être mise à mal par un gouvernement conduit par ses intérêts partisans. «La question du mur coupe-feu devra nécessairement être posée», note M. Bonnardel. Les prix demandés par la caisse pour l'utilisation des systèmes de transport devront être accessibles à la moyenne des bourses, fait-il aussi valoir.

La Caisse de dépôt conserve son autonomie puisqu'elle peut refuser toute proposition d'investissement du gouvernement, assure Christian Dubé, premier vice-président de la Caisse pour le Québec, et ex-député caquiste. Les projets dans lesquels la CDP investira sont ceux qui offrent une rentabilité intéressante.

«Notre objectif est de trouver un équilibre entre nos missions de développement économique du Québec et de rendement, dit-il. Mais notre premier objectif, c'est le rendement. C'est clair que n'importe quel président aura une obligation envers les déposants.»

Mardi, le premier ministre Couillard a jugé inconcevable que Montréal ne puisse offrir des infrastructures équivalentes à ce qui se fait ailleurs dans le monde dans les métropoles comparables. Il n'est pas question pour lui d'abandonner ces projets ou de ne les faire «qu'à moitié».

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer