Légère baisse des mises en chantier dans la RMR de Québec

Pour l'ensemble de 2014, le total des logements... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Pour l'ensemble de 2014, le total des logements se situe à 4449 comparativement 4680 pour 2013.

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le nombre de mises en chantier dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de Québec était en baisse en décembre avec 342 unités comparativement à 364 en novembre 2014, et en légère baisse par rapport aux 349 unités pour décembre 2013.

Alors qu'il y a eu une forte baisse entre les mois de décembre 2013 et 2014 pour les maisons individuelles (67 contre 42), les logements collectifs (83 contre 68) et les logements locatifs (135 contre 17), la hausse s'est produite dans les copropriétés (64 contre 215).

Pour l'ensemble de 2014, le total des logements se situe à 4449 comparativement 4680 pour 2013. Les baisses sont survenues dans le secteur des maisons individuelles et les copropriétés alors que les mises en chantiers étaient légèrement plus élevées dans les secteurs des logements collectifs et locatifs.

«La tendance désaisonnalisée des mises en chantier d'habitations a augmenté en décembre 2014. Il s'agit néanmoins d'une hausse ponctuelle, principalement attribuable au démarrage de quelques immeubles en copropriété de moyenne envergure», précise Élisabeth Koulouris, analyste principale de marché à la SCHL pour la RMR de Québec.

Permis de bâtir

Dans l'ensemble du pays, les municipalités ont délivré pour 6,6 milliards $ de permis de bâtir en novembre, en baisse de 13,8 % par rapport à octobre, après deux augmentations mensuelles consécutives, indique de son côté les données de Statistique Canada.

La diminution enregistrée en novembre s'expliquerait par des replis généralisés dans les secteurs non résidentiel et résidentiel de plusieurs provinces.

La valeur totale des permis de bâtir était en baisse dans sept provinces en novembre. Après avoir observé une forte hausse le mois précédent, la Colombie-Britannique a enregistré le recul le plus marqué, suivie de l'Alberta et du Québec, loin au troisième rang, souligne les données du fédéral.

Dans les 11 premiers mois de 2014, la valeur totale des permis de bâtir a atteint 77,9 milliards $, en hausse de 4,8 % par rapport à la même période en 2013. La progression a été alimentée par des augmentations dans les secteurs non résidentiel (+ 6,1 %) et résidentiel (+ 3,9 %).

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer