Mise à jour économique: un bien mauvais cadeau de Noël, estime Marceau 

Nicolas Marceau, porte-parole du Parti québécois en matière... (Photo Robert Skinner, archives La Presse)

Agrandir

Nicolas Marceau, porte-parole du Parti québécois en matière de finances

Photo Robert Skinner, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Martin Ouellet
La Presse Canadienne
Québec

Le gouvernement Couillard a réservé un bien piètre cadeau de Nöel aux Québécois, estime le porte-parole péquiste en matière de finances, Nicolas Marceau.

Sans surprise, le Parti québécois et les autres formations de l'opposition ont condamné à l'unisson les orientations budgétaires contenues dans la mise à jour économique présentée mardi par le ministre des Finances, Carlos Leitao.

En haussant le fardeau fiscal des particuliers de 262 millions $ et celui des sociétés de 338 millions $, le ministre Leitao a fait exactement ce qu'il ne devait pas faire, a dénoncé le député de Rousseau, en point de presse

«C'est précisément et exactement la chose à ne pas faire quand l'économie tourne au ralenti comme elle le fait en ce moment et c'est un très mauvais cadeau de Noël pour les familles québécoises», a dit M. Marceau.

Les familles, les jeunes, les professionnels, les syndiqués, les automobilistes sont frappés de plein fouet par les mesures de compression du ministre Leitao, a soulevé l'ex-ministre des Finances dans le gouvernement de Pauline Marois.

Avec l'augmentation des tarifs dans les services de garde, la facture refilée aux contribuables atteint les trois quarts de milliard de dollars, a fait remarquer M. Marceau.

«C'est la recette pour ralentir la croissance économique», a-t-il décrié, déplorant l'absence d'un plan de relance de l'économie. À ce sujet, il a qualifié de «mesurette» le plan de soutien de 162 millions $ sur trois ans destiné aux PME.

M. Marceau a aussi prédit que des sociétés, comme les compagnies d'assurances, s'empresseront de pelleter dans la cour des consommateurs l'augmentation d'un pour cent de la taxe sur le capital.

«Les sociétés d'assurances ne sont pas passives, ne vont pas se laisser faire, elles vont refiler ces hausses de taxes (aux consommateurs)», a-t-il dit.

Le premier ministre Philippe Couillard a rompu une autre promesse électorale, celle d'épargner la classe moyenne, a pour sa part fulminé le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ), François Legault.

En faisant le calcul des hausses qui s'abattent sur les contribuables, le chef caquiste a conclu que la classe moyenne assumera la moitié de l'effort de retour à l'équilibre budgétaire.

«Quand on additionne les services de garde, l'augmentation des tarifs d'Hydro au-delà de l'inflation, l'augmentation des taxes sur le tabac, les taxes scolaires et municipales et les nouvelles augmentations de taxes et d'impôt annoncées aujourd'hui, (...) on arrive à un grand totale de 1,4 milliard $ qui va être payé par la classe moyenne», a-t-il argué.

Pourtant, le premier ministre avait promis à la classe moyenne qu'elle ne paierait que 10 pour cent de l'ardoise, a rappelé M. Legault.

Quant à lui, le député Amir Khadir, de Québec solidaire, a reproché au ministre Leitao d'avoir raté l'occasion de taxer les «énormes profits qu'encaissent les banques».

Au lieu de cela, le gouvernement s'est limité à une taxe sur la masse salariale qui risque d'avoir des effets pervers, selon lui.

«Si les banques avaient besoin d'une raison pour diminuer ou contenir le salaire de leurs employés ou encore couper des postes, on leur donne un argument supplémentaire», a-t-il dit.

Québec solidaire soupçonne le gouvernement libéral de vouloir imposer aux Québécois un état d'«austérité permanente» en épargnant les plus riches.

«Je demande à M. Coiteux et à M. Leitao, elle est où la contribution des plus fortunés, des grandes entreprises, des banquiers et des financiers à l'exercice d'assainissement des finances publiques?», a lancé le député de Mercier.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer