Stoneham: pas de ski pour le moment

Les quelque 150 membres du Syndicat des employé-e-s... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Les quelque 150 membres du Syndicat des employé-e-s de la station de ski Stoneham ne peuvent plus travailler. Pas de remontée mécanique, pas de patrouille, pas d'enneigement, pas d'entretien des pistes, donc.

Photothèque Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Québec) Les amateurs de plein air devront s'armer de patience avant de pouvoir de nouveau dévaler les pentes de la station touristique Stoneham. La station est fermée pour la fin de semaine en raison d'un conflit de travail.

Vendredi soir, les syndiqués de la station, réunis en assemblée générale extraordinaire, ont rejeté l'offre patronale à 88,8 % et ont voté à 95,2 % en faveur d'une grève générale illimitée. Les quelque 150 membres - 200 durant les pointes - du syndicat des employés ne peuvent plus travailler depuis «mercredi 17h10».

«L'employeur utilise la désinformation en prétendant qu'il nous a mis en lock-out parce que nous n'avons pas fait voter une offre le 24 novembre lors d'une assemblée syndicale. Or, nous n'avions pas fini de négocier, donc il n'y avait pas d'offre et rien à faire voter. La seule offre finale nous a été présentée le 26 novembre, tout juste avant la mise en lock-out. Stoneham invoque une raison tout à fait fausse pour justifier son lock-out sauvage», a indiqué Luc Forbeaux, président du syndicat.

La convention collective des employés touchés par ce lock-out venait à échéance en juillet dernier. Les négociations, qui ont débuté au printemps, achoppent notamment sur les salaires. «Il n'y a aucune raison pour que les travailleuses et travailleurs de la station soient payés entre 18 % et 20 % sous la moyenne salariale des autres centres de ski syndiqués CSN et c'est pourquoi ils demandent le rattrapage», a noté Ann Gingras, présidente du conseil central de Québec-Chaudière-Appalaches.

Les travailleurs saisonniers réclament aussi d'être payés à la semaine, au lieu de recevoir un premier paiement qu'au début janvier, et un régime de retraite simplifié semblable à celui de Mont-Sainte-Anne. «Il n'y aurait aucun coût administratif pour le mettre en place, puisqu'il existe déjà», fait valoir M. Forbeaux. De plus, les employés dénoncent les délais déraisonnables pour grimper les échelons salariaux. «Un travailleur saisonnier peut avoir à attendre 21 ans pour accéder au septième échelon. C'est ridicule. Nos demandes sont légitimes.»

Pour l'heure, pas de remontée mécanique, pas de patrouille, pas d'enneigement, pas d'entretien des pistes, donc la station ne pourra pas ouvrir ses portes avant qu'on trouve un compromis. «Nous avions encore du jeu et nous étions prêts à négocier», affirme M. Forbeaux. «Mais l'employeur a opté pour la méthode forte afin de nous contraindre à des miettes. Les travailleurs rejettent en bloc son offre insultante. Maintenant, la balle est dans leur camp. Nous leur avons donné deux dates pour se rencontrer à nouveau au cours de la semaine. Nous sommes tenus par le temps, chaque minute de perdu retarde le début de la saison. C'est des pertes monétaires!»

Des membres du syndicat ont fait le pied de grue devant la station, jeudi, vendredi et samedi. «Ce n'est pas de gaieté de coeur qu'on est dehors», a déclaré M. Forbeaux. «Ce n'est pas nous qui avons voulu ça.»

La saison de ski de Stoneham s'était amorcée la fin de semaine dernière, plus tôt qu'à l'ordinaire. La station devait rouvrir vendredi à 16h pour la fin de semaine et, enfin, sept jours, sept soirs dès le 5 décembre. Le service à la clientèle demeure cependant accessible.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer