Le Congrès mondial des jeunes chambres de commerce à Québec en 2016

Le Centre des congrès de Québec... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Le Centre des congrès de Québec

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Québec) C'est confirmé. Québec accueillera le plus gros congrès de gens d'affaires de son histoire avec 3500 jeunes leaders provenant d'une centaine de pays, car la Jeune chambre de commerce de Québec (JCCQ) sera l'hôte du Congrès mondial des jeunes chambres en 2016 au Centre des congrès.

La décision a été annoncée en fin de journée lors de l'assemblée générale du congrès mondial 2014 qui se tient à Leipzig en Allemagne. Le président de la JCCQ, Louis-Charles Godin, et le responsable dans candidature de Québec, Jean-Simon Deschênes, jubilaient lors de l'entretien téléphonique avec Le Soleil.

«Ce sont huit années de travail qui trouvent leur aboutissement», soulignent les deux jeunes hommes avec la joie et la fatigue dans la voix, au terme d'une grosse semaine de congrès pour la délégation québécoise.

«C'est une chance considérable pour Québec et la Jeune chambre de rayonner à l'international, affirment-ils. C'est aussi un message fort que les jeunes gens d'affaires de Québec ont à coeur le développement de leur région au plan mondial dans cette ère de globalisation.»

Jean-Simon Deschênes, sénateur JCI et chef de la délégation canadienne, précise que le comité organisateur sera mis sur pied dans les prochaines semaines pour l'organisation de ce congrès qui se tiendra du 30 octobre au 4 novembre 2016. Pour lui, ce sera l'occasion de «démontrer son engagement envers le dynamisme de la communauté d'affaires de Québec et favoriser l'essor de la jeunesse entrepreneuriale de la région.»

De son côté, Louis-Charles Godin, fier de cette réussite, soutient que la tenue de ce congrès aura des retombées économiques de l'ordre de 15 millions $. Mais ce sera aussi une belle ouverture pour le développement touristique avec l'arrivée de jeunes leaders de l'étranger.

En même temps, l'occasion sera particulièrement intéressante pour les jeunes gens d'affaires de la région d'élargir leur réseau d'affaires à l'étranger. D'ailleurs, il souligne que «la JCCQ se démarque depuis plusieurs années au sein du mouvement international et ce sera une opportunité incroyable pour nous de démontrer le savoir-faire des jeunes leaders d'ici et la beauté de la ville de Québec à ces milliers de visiteurs.»

L'annonce du congrès confirme la nouvelle que Le Soleil présentait en septembre 2013 en soulignant que la situation était très favorable pour Québec et la JCCQ, d'autant plus que le chapitre de Québec de la Jeune Chambre du Canada (JCI Canada) était le plus important au pays, et l'un des trois plus grands au monde. De plus, la JCCQ avait obtenu les deux années précédentes le prix de la meilleure organisation au pays.

La présidente à ce moment, Amélie McNicoll, affirmait que ce n'était pas sans raison que les 45 gouverneurs de la JCCQ poussent les membres à mettre les efforts et l'énergie pour obtenir ce congrès: la visibilité à l'international et les retombées seraient majeures pour la région de Québec.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer