Labeaume en Californie: «je suis sûr qu'il y a des contrats qui sortent de ce voyage-là»

Le maire de Quebec, Régis Labeaume, accompagne du... (Photo Le Soleil, Stéphanie Martin)

Agrandir

Le maire de Quebec, Régis Labeaume, accompagne du délégué du Québec à Los Angeles, Alain Houde.

Photo Le Soleil, Stéphanie Martin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Stéphanie Martin
Le Soleil

(Los Angeles) Le maire de Québec repart de sa troisième mission en Californie avec l'assurance que les entreprises qu'il a accompagnées décrocheront de lucratifs contrats. Mais il part aussi avec un appui de taille dans sa quête pour le retour des Nordiques venant du propriétaire des Kings de Los Angeles.

La mission californienne de la délégation de Québec s'est achevée samedi. Le maire Régis Labaume a dressé un bilan positif de ce troisième voyage dans le Golden State, où il a parlé affaires et hockey.

La première portion du voyage, durant laquelle il a accompagné une dizaine d'entreprises technologiques de Québec dans des grandes boîtes comme LinkedIn, Apple et Xerox, portera assurément ses fruits, croit-il. «Moi, je suis sûr qu'il y a des contrats qui sortent de ce voyage-là. La question, c'est combien.» Déjà, certaines d'entre elles ont confirmé au Soleil que des ententes étaient sur le point d'être signées.

Cela fait un an que le maire a entrepris de participer à la création d'un corridor Québec-Californie. Il estime que les retombées se feront surtout sentir dans une autre année. «Le bilan, c'est au bout de deux ans. Ça ne se fait pas du jour au lendemain.»

Québec a aussi ajouté une corde à son arc. Après les relations qui se tissent depuis un an avec la Silicon Valley, un corridor Los Angeles-Québec est sur le point de s'ouvrir. M. Labeaume et le pdg de Québec International, Carl Viel, ont rencontré Tracy Rafter, la présidente et fondatrice de L.A. County Business Federation, aussi appelé BizFed. Cette organisation regroupe tous les organismes de développement économique de la région de Los Angeles. C'est la porte d'entrée parfaite pour une entreprise de Québec qui souhaite faire des affaires à L.A. Et maintenant, le contact est établi, et Québec International s'occupera de l'entretenir.

Le maire de Québec quitte aussi la Californie après une série de rencontres avec des personnalités très influentes dans le monde du hockey professionnel. Vendredi, le président du géant du divertissement AEG, Dan Beckerman, aussi propriétaire des Kings de Los Angeles, a donné un sacré coup de pouce en affirmant que Québec est un marché «fantastique» dans lequel une équipe de la Ligue nationale aurait un grand succès. N'oublions pas que M. Beckerman siège au conseil des gouverneurs de la LNH.

On a aussi eu l'occasion de constater que les discussions sont très avancées entre AEG et le gestionnaire de l'amphithéâtre de Québec, Québecor. Des représentants de la compagnie viendront d'ailleurs à Québec dans les prochaines semaines pour conseiller la Ville sur le développement du secteur d'ExpoCité et faire profiter de leur expérience appliquée partout dans le monde.

La francophonie à l'honneur

Le maire a profité de sa présence en Californie pour faire la promotion de la francophonie. Et pour tisser des liens pour mettre en branle son projet de parcours touristique axé sur le fait français. Vendredi, Régis Labeaume a présenté son projet à la délégation du Québec à Los Angeles, puis, en compagnie du délégué du Québec, Alain Houde, il a rencontré une série de personnalités de tous les milieux - éducation, tourisme, média - lors d'un dîner auquel assistaient aussi les consuls de France, de Suisse, de Belgique et du Liban.

Le maire a fait la promotion du circuit touristique qu'il souhaite voir créé, de Québec à La Nouvelle-Orléans. Il s'agit d'encourager les villes à découvrir leurs racines francophones et à organiser des activités autour de cette identité. Les touristes pourraient donc suivre un itinéraire axé sur la francophonie dans les villes nord-américaines et même retracer leurs origines jusqu'en Europe. Québec serait le point de départ avec son centre d'interprétation des Français en Amérique, dans les Nouvelles Casernes, imagine le maire. Un projet à suivre.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer