Le Salon de jeux ouvre à Fleur de Lys

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le nouveau Salon de jeux de Québec ouvre ses portes à Fleur de Lys vendredi matin. À l'image du nouvel établissement - un quasi-copier-coller de l'ancien -, l'ouverture se fera sans flafla, malgré l'investissement de 8,75 millions $ nécessaire au déménagement.

On y retrouvera «la même ambiance, le même environnement» qu'à l'institution d'ExpoCité, selon les dires de Marie-Claude Rivet, directrice adjointe aux relations de presse de Loto-Québec. En effet, une grande part du mobilier a été réutilisée, ainsi qu'environ 40 % des appareils de jeux. Mais l'achat de nouveaux appareils n'était pas un luxe, assure Mme Rivet. «Ce sont comme des ordinateurs, il faut les remplacer à l'occasion.»

En 2008, la construction du Salon de jeux avait coûté 32 millions $. Elle ne nie pas que l'achalandage a été «difficile au début», mais assure que tout cela est derrière eux, l'établissement ayant généré des revenus de 10,7 millions $ dans les six derniers mois, en hausse de 4,2 % par rapport à la même période l'an dernier.

La superficie totale de l'établissement est quasiment coupée de moitié, mais l'aire de jeux sera plus grande, étant donné que le restaurant n'est plus. Un service de restauration rapide ainsi qu'un bar de quelque 35 places seront offerts en remplacement.

Tout comme à l'ancien emplacement, 335 places de jeux seront disponibles, dont 302 correspondent à des appareils de loterie vidéo.

Clientèle bien établie

Marie-Claude Rivet dit ne pas compter sur la clientèle du centre commercial pour augmenter la rentabilité du Salon de jeux. «On compte a priori sur la clientèle qu'on a déjà», une clientèle bien établie, ajoute-t-elle.

On se rappelle que ce changement d'adresse a été imposé à Loto-Québec par Québecor - gestionnaire du futur amphithéâtre -, qui a décidé d'y installer des studios de télévision.

Malgré tout, la société d'État y trouve son compte. «L'élément le plus remarquable du nouvel emplacement, c'est certainement la plus grande fluidité que permettra l'agrandissement de l'aire de jeux», explique Mme Rivet. Elle se réjouit également de l'accessibilité au site, ainsi que de la grande quantité de stationnements disponibles.

Les travaux de construction ont débuté en juillet, mais le déménagement comme tel s'est effectué du 10 au 20 novembre, soit la veille de l'ouverture.

Le changement d'adresse n'affectera pas les quelque 150 employés du Salon de jeux de Québec, qui reprendront le travail dès vendredi, 10h.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer