Hydro-Québec s'est fait voler 5,5 millions $ de cuivre en deux ans

Les câbles électriques sont constitués de fils de... (Photothèque La Voix de L'Est)

Agrandir

Les câbles électriques sont constitués de fils de cuivre.

Photothèque La Voix de L'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Pierre-Olivier Fortin
Le Soleil

(Québec) La vague d'arrestations de présumés voleurs de cuivre par la Sûreté du Québec, mardi, a tout pour réjouir Hydro-Québec dans le contexte où la société publique a perdu un peu plus de 5,5 millions $ en 2012 et en 2013 en conséquence de ces larcins.

La bonne nouvelle, c'est qu'Hydro-Québec a mis en place une série de mesures pour freiner les vols dont elle est victime et que ces mesures semblent fonctionner, se réjouit Serge Abergel, porte-parole de l'entreprise. Le nombre de vols a chuté de 44 % entre 2012 et 2013 et la valeur du matériel volé, de 70 %.

Entre autres mesures, Hydro a instauré une ligne de signalement à l'intention du public. Des canaux de communication ont aussi été ouverts avec les policiers. M. Abergel préfère ne pas trop donner de détails sur ces stratégies pour ne pas encourager les malintentionnés à les contourner. Un ferrailleur de la région de Québec a cependant indiqué au Soleil qu'Hydro-Québec avait donné des formations aux acheteurs de métaux pour leur apprendre à reconnaître le cuivre qui lui appartient et les inciter à ne pas acheter ce matériel volé.

L'un d'eux souligne également que certains fils d'Hydro-Québec portent dorénavant une étampe indélébile. Les voleurs s'intéressent particulièrement aux fils de mise à la terre des poteaux électriques. Par contre, Hydro-Québec n'utilise plus toujours le cuivre lorsque ces fils sont remplacés, justement pour contrer les vols.

Il peut être dangereux de s'aventurer dans les installations d'Hydro. Seize personnes du public s'y sont blessées en 2012 et en 2013. Un accident a même fait un mort, l'an dernier, lit-on dans le Rapport de développement durable d'Hydro-Québec.

Le prix d'une livre de cuivre se situe autour de 3 $, selon les quelques ferrailleurs de Québec joints mercredi. Les prix suivent une tendance générale à la hausse sur les marchés depuis le début des années 2000.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer