Exclusif

Saint-Romuald: l'ouverture du Costco reportée

Délai dans la saga du Costco à Lévis.... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Délai dans la saga du Costco à Lévis.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Stéphanie Martin
Le Soleil

(Québec) Nouveau délai dans la saga du Costco à Lévis. Le magasin de Saint-Romuald n'ouvrira pas ses portes comme prévu cet automne. Le Soleil a appris que l'ouverture est reportée au printemps.

Sur le chantier, dans le Carrefour Saint-Romuald, la construction de l'immense entrepôt situé avantageusement à la jonction de la route du Sault et de l'autoroute 20 semble aller bon train. La structure du bâtiment est érigée. On est à construire les murs. Un immense panneau affichait toujours «Ouverture automne 2014» tout récemment.

Or, Le Soleil a appris que le géant du détail ne sera pas en mesure d'ouvrir ses portes comme prévu cet automne. En juin, les dirigeants de Costco avaient effectué la première pelletée de terre de leur futur magasin-entrepôt d'une superficie de 148 000 pieds carrés à Lévis. Ils avaient affirmé que l'ouverture du magasin et de la superessencerie était planifiée pour la fin novembre.

«Pas inhabituel»

Jeudi, le porte-parole de Costco, Ron Damiani, a confirmé les informations du Soleil. «Ce n'est pas inhabituel qu'il y ait des délais à l'ouverture. Au bout de la ligne, il y a un délai, et ça va aller au mois de mars.»

M. Damiani a indiqué que le retard était lié à la construction, sans vouloir préciser davantage. Pourtant, de son côté, le planificateur du développement du Carrefour et représentant immobilier pour Costco dans l'est du Canada a indiqué que les rapports du chantier qui lui parviennent ne font état d'aucun pépin. «Tout est parfaitement enligné. Je ne pense pas qu'il y ait de retard lié à la construction. Si jamais il y avait un retard d'ouverture, ce serait lié aux opérations», a affirmé Yves Maurais.

Les fonctionnaires de la Ville de Lévis n'ont pas davantage été informés de problèmes majeurs dans la construction. La directrice générale adjointe au développement durable, Marie-Lise Côté, a indiqué que l'essencerie est déjà prête. Ne manque que l'électricité. Il y a bien eu une inquiétude sur le niveau de la dalle de fondation, mais rien de majeur, dit-elle.

Dévoilé en 2012, le projet a rencontré plusieurs embûches depuis ses débuts. Il a fallu déplacer 160 maisons mobiles, des sols argileux ont compliqué la tâche pour le réaménagement de la bretelle d'accès en provenance de l'autoroute 20 et une ancienne servitude appartenant à Irving est aussi venue compliquer les choses.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer