GlaxoSmithKline injectera 36 millions $ à Québec

La pharmaceutique GlaxoSmithKline (GSK) investira finalement 36 millions... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

La pharmaceutique GlaxoSmithKline (GSK) investira finalement 36 millions $ dans ses installations du Parc technologique de Québec.

Photothèque Le Soleil

Partager

(Québec) La pharmaceutique GlaxoSmithKline (GSK) investira finalement 36 millions $ dans ses installations du Parc technologique de Québec pour moderniser et ajouter deux lignes de production de vaccins, a appris Le Soleil.

À l'origine, ce projet de modernisation devrait plutôt s'élever à 90 millions $. GSK en avait d'ailleurs fait l'annonce en grande pompe en septembre 2009 à Québec. Or, la direction du géant pharmaceutique mondial a depuis révisé ses ambitions à la baisse.

Les investissements de 36 millions$, qui seront annoncés le 14 mai à Québec par le président de GSK Canada, Paul Lirette, permettront à la pharmaceutique d'ajouter deux nouvelles lignes de production, soit l'une de remplissage et d'emballage de vaccins pandémiques et une autre de conditionnement de vaccins antigrippaux.

GSK détient un contrat exclusif de 10 ans signé en 2011 avec Santé Canada pour la fabrication de vaccins antigrippaux. La valeur de ce contrat est estimée à 425 millions $.

Les données obtenues par Le Soleil démontrent que l'usine de Québec de GSK peut fabriquer jusqu'à 16 millions de doses de vaccins par mois. En 2009, GSK prévoyait doubler sa production à Québec pour la faire passer à 33millions de doses par mois.

Aides gouvernementales

Le projet d'investissement de 36 millions $ de GSK a reçu l'appui de Québec et d'Ottawa. Le gouvernement Marois a confirmé mercredi une contribution financière non remboursable de 8 millions $.

Une porte-parole d'Investissement Québec, Chantal Corbeil, a indiqué que cette aide financière allait permettre la consolidation d'au moins 400 emplois à l'usine GSK de Québec jusqu'en 2021.

Des sources avancent que le gouvernement fédéral devrait également annoncer prochainement une aide financière pour l'usine de Québec à GSK dont le montant pourrait s'élever à 16 millions $.

À Québec depuis 2005

GlaxoSmithKline a mis les pieds à Québec en décembre 2005 en se portant acquéreur de ID Biomédical. L'usine de ID Biomédical employait à l'époque 200 personnes.

En 2007, GSK a investi 200 millions $ dans son usine pour agrandir ses installations et moderniser considérablement ses lignes de production de doses de vaccins antigrippaux.

Après avoir fait passer le nombre de travailleurs à plus de 1000 en période de pointe en 2009, l'usine de GSK de Québec fait appel à près de 800 personnes actuellement.

Les travaux de modernisation de l'usine de GSK de Québec, qui ont débuté l'an dernier, devraient se terminer en 2015.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer