Le PQ sabre dans l'aide sociale

Le Front commun des personnes assistées sociales est... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Le Front commun des personnes assistées sociales est déçu de la réforme coercitive du programme d'aide sociale de la ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale, Agnès Maltais, d'autant plus que celle-ci s'était engagée auprès de l'organisme à ne pas diminuer les prestations.

Photothèque Le Soleil, Yan Doublet

Partager

(Québec) Le gouvernement Marois amputera les prestations de certains assistés sociaux pour «renforcer l'incitation au travail» et favoriser la participation de «tous les bassins de main-d'oeuvre» au marché de l'emploi.

La ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale, Agnès Maltais, entreprend une réforme importante du programme d'aide sociale dont l'approche coercitive est déjà dénoncée par les groupes de protection des assistés.

À partir du 1er juin, tous les ménages composés de deux parents aptes au travail perdront une allocation de 129 $ liée à la charge d'un enfant de moins de cinq ans. Le ministère repousse aussi de 55 à 58 ans le seuil minimal pour recevoir la même allocation qui compense les difficultés dans cette tranche d'âge à percer le marché du travail.

Le montant d'une prestation passera alors de 733$ à 604$, une coupe de près de 20 %, déplore Amélie Châteauneuf, porte-parole du Front commun des personnes assistées sociales.

«On est extrêmement surpris et déçu, affirme Mme Châteauneuf. Mme Maltais s'était engagée auprès de nous à ne pas diminuer les prestations. Elle et le PQ ont dit à plusieurs reprises vouloir lutter contre la pauvreté et pour la justice sociale. [...] Les libéraux n'ont jamais été jusque-là.»

D'un autre côté, les prestataires touchés seront accompagnés en priorité par Emploi-Québec pour les aider à retrouver un travail. Certains pourraient recevoir une allocation de 195$ par mois liée à des mesures d'aide à l'emploi. «On peut pas dire que tout le monde aurait droit à cette allocation», reconnaît François Lefebre, du ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale. «C'est l'évaluation de leur situation qui va faire en sorte qu'ils peuvent la recevoir ou pas.»

Au cabinet de la ministre, l'attachée de presse Mélanie Harvey note qu'à partir de 2014, il y aura au Québec plus de personnes à l'extérieur qu'à l'intérieur du marché du travail. D'ici 2021, 1,4 million d'emplois seront à pourvoir, insiste-t-elle. «Notre gouvernement n'a pas le choix, indique Mme Harvey. On a le devoir de relever ce défi-là. Et ça implique une participation plus importante de tous les groupes éloignés du marché du travail.»

Elle rejette l'idée que le gouvernement opte pour une approche «bâton» plutôt que «carotte». Aucune évaluation des économies potentielles pour le trésor public n'a été effectuée parce que «ce n'est vraiment pas le but visé».

Début février, la première ministre Pauline Marois et la ministre Maltais ont présenté la stratégie Tous pour l'emploi qui prévoit des investissements de 463 millions$ pour favoriser l'intégration des jeunes, des assistés sociaux, des préretraités et des immigrants au marché du travail.

Visite au bureau de Maltais

Les «coupures Maltais» vaudront à la ministre la visite de protestataires lundi, à son bureau de Québec, et le 13 mars, à celui de Montréal, promet le Front commun des personnes assistées sociales. «Les gens vont demander des explications parce qu'ils ont l'impression de s'être fait mentir», dit la porte-parole, Mme Châteauneuf.

Pour elle, la possibilité d'une allocation de 195$ pour certains est loin de compenser les coupes garanties de la «réforme Maltais». «Là, on coupe le monde, dit-elle. Ce n'est pas un choix. Si vous ne voulez pas crever de faim après le 4 du mois, faut que vous y alliez. Et si vous n'êtes pas capable ou que vous n'êtes pas dans la bonne catégorie, alors désolé, meilleure chance la prochaine fois. C'est très grave.»

La prépublication du nouveau règlement permet à la ministre de recevoir des commentaires pendant 45 jours.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer