Une diversification réussie pour Wanted Technologies

Le vice-président finances et chef de la direction... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Le vice-président finances et chef de la direction financière de Wanted Technologies, Martin Auclair

Le Soleil, Yan Doublet

Partager

(Québec) Chaque semaine, les «robots» de Wanted Technologies repèrent pas moins de 10 millions d'offres d'emploi publiées par les entreprises nord-américaines et sur des milliers de sites spécialisés de recherche d'emploi et de recrutement en ligne.

Ces «robots», alimentés par l'outil d'agrégation et d'exploration de données Wanted Analytics, digèrent ensuite les informations recueillies à partir des millions d'offres d'emploi recensées pour les catégoriser selon les besoins des clients de Wanted Technologies.

Fondée en 1997 par David Tanguay et Ian Delisle, l'entreprise technologique de Québec a d'abord réussi à faire sa marque sur le marché des grands groupes de presse américains, tels que Hearst Newspapers (Houston Chronicle, San Francisco Chronicle), Chicago Tribune, New York Times ou Gannett (USA Today), qui voyaient leurs revenus tirés de la vente d'avis d'offres d'emploi fondre comme neige au soleil en raison de l'avènement des sites de recherche d'emploi comme Monster, CareerBuilder ou Workpolis. «Les journaux veulent être en mesure d'identifier les entreprises qui recrutent afin d'aller leur vendre de la publicité», explique au Soleil le vice-président finances et chef de la direction financière de Wanted Technologies, Martin Auclair.

«Avant que la crise financière ne vienne faire ses ravages, 100 % de revenus provenaient d'un seul marché, celui des médias nord-américains. Le moment était venu de se repositionner et de tenter de pénétrer de nouveaux marchés.»

Pendant que la récession sévissait et que la plupart des entreprises cherchaient à se mettre à l'abri, Wanted Technologies a choisi d'affronter vents et marées et d'investir dans sa stratégie de diversification. «Nous voulions être en mesure de nous démarquer rapidement pour être les premiers sur la ligne de départ au moment  où l'économie nord-américaine reprendrait un peu de vigueur», souligne Martin Auclair.

Bonne stratégie

En bien, force est de constater que la stratégie de diversification du fournisseur d'informations de veille stratégique sur le marché de l'emploi a atteint la cible.  «Aujourd'hui, le marché des médias nord-américains ne représente plus que 40 % de nos revenus», rapporte Martin Auclair. «Notre actif, c'est notre base de données qui accumule un nombre incalculable d'offres d'emploi depuis 2005. Nous nous sommes demandé : comment pourrions-nous faire profiter d'autres secteurs de l'activité économique nord-américaine de la richesse de notre banque de données?»

Wanted Technologies a d'abord réalisé une percée auprès des «ennemis» des journaux, les firmes de recrutement qui, comme les médias, cherchent à identifier les entreprises qui sont à la recherche de personnel pour leur offrir leurs services ou encore pour leur proposer des candidats inscrits dans leur banque de chercheurs d'emploi.

La compagnie technologique compte également parmi ses nouveaux clients les gouvernements d'une vingtaine d'États américains et de quelques provinces canadiennes qui s'abreuvent des informations glanées par les «robots» pour connaître l'état en temps réel du marché de l'emploi sur leur territoire.

«Nous offrons aux décideurs publics un outil d'analyse économique très puissant qui leur permet de comprendre ce qui se passe sur le marché du travail et éventuellement de mettre en place les bons plans d'intervention aux bons endroits», explique Martin Auclair.

Wanted Technologies a aussi fait son entrée dans l'univers des grandes corporations. «Nous croyons que ce secteur sera un générateur de croissance pour l'avenir», souligne-t-il.

«Les entreprises ont des postes à combler. Elles n'arrivent toujours pas à trouver les bonnes personnes. En plus de leur permettre d'optimiser l'ensemble de leur processus de dotation, notre technologie leur permet de cibler les endroits où elles auront plus de chance de dénicher les perles rares tant recherchées.»

Croissance des revenus

L'exercice financier 2012 de Wanted Technologies, qui a pris fin le 30 juin dernier, montre que le défi de la diversification a porté ses fruits. «Nous avons enregistré une croissance de 13 % de nos revenus qui ont franchi le cap des 6 millions $. De 2011 à 2012, le nombre de professionnels qui utilisent notre plateforme technologique est passé de 700 à 2400», note M. Auclair en signalant que ce nombre n'a cessé d'augmenter et atteint aujourd'hui près de 3000 utilisateurs. Et l'année 2013 est partie sur les chapeaux de roues pour la compagnie qui profite d'une solide santé financière. Ses liquidités s'élèvent à 2 millions $ et elle n'a pratiquement pas de dette. Ses ventes ont augmenté de 20 % au premier trimestre de 2013 par rapport à la même période l'an dernier.

Et comparativement à une perte nette de 210 000 $ en 2012, elle montre un profit de 120 000 $ pour les trois premiers mois de l'année.

Inscrite à la Bourse de Toronto depuis 2005, Wanted Technologie (TSX de croissance : WAN) compte sur une équipe de 35 employés dont 25 sont en poste à Québec. «Le siège social de la compagnie est ici et les activités de R et D sont concentrées dans la capitale», signale Martin Auclair. «Notre force de vente et de marketing a pignon sur rue à New York. Pas moins de 95 % de nos clients sont américains.»

Les principaux actionnaires de Wanted Technologies sont la Société Innovatech Québec-Chaudière-Appalaches, Desjardins Capital de risque et Bruce Murray qui agit au poste de président et chef de la direction de la compagnie.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer