De l'or blanc poudreux

Sur l'ensemble du Québec, selon Claude Péloquin de... (Photo Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Sur l'ensemble du Québec, selon Claude Péloquin de l'ASSQ, les skieurs (et les planchistes) peuvent s'en donner à coeur joie.

Photo Le Soleil, Yan Doublet

Partager

Sophie Gall
Le Soleil

(Québec) Si les responsables des stations de ski avaient la mine basse jeudi en raison de la tempête, ils ont retrouvé le sourire dès vendredi en raison des conditions idéales pour les amateurs de glisse. Et ce sourire devrait encore s'afficher sur leur visage pour le reste du temps des Fêtes. Un bonheur qui tranche avec la morosité de l'an dernier.

«C'est le scénario idéal pour la période des Fêtes», de dire d'emblée Claude Péloquin, président-directeur général de l'Association des stations de ski du Québec (ASSQ). Avec la belle neige poudreuse tombée lors de la dernière tempête, «les surfaces sont excellentes, on ne peut pas demander mieux», ajoute-t-il. Sur l'ensemble du Québec, selon M. Péloquin, les skieurs peuvent s'en donner à coeur joie.

Généralement, les 27 et 28 décembre sont les deux journées les plus achalandées de l'année. Si la tempête a fait mentir cette statistique pour la journée du 27, rien n'a été plus vrai pour la journée du 28. Avec le retour du beau temps, tous les ingrédients sont là. Les pistes étaient bien remplies pour la journée d'hier et on prévoit que les prochains jours seront tout aussi occupés.

La période des Fêtes représente 25 à 30 % de l'achalandage annuel de tous les centres de ski. «La période sera plus achalandée», prévoit Claude Péloquin sans parler des retombées financières, les bilans n'étant pas encore à l'ordre du jour. Mais les recettes seront certainement au rendez-vous.

Mauvais souvenir

Le début de la saison de ski 2012 n'a donc rien à voir avec 2011. «On a eu des mauvaises surprises l'année dernière, de la pluie, de la glace, des températures en montagnes russes», se souvient Claude Péloquin. Des mauvais souvenirs qui s'oublient vite.

«L'année dernière, à pareille date, on avait 13 pistes d'ouvertes; cette année, on en a 22 [sur un total de 29]», souligne Gaétan Chabot, directeur du Relais, tout sourire. Hier, il se réjouissait des 20 cm de neige fraîche tombée récemment. Les conditions sont si idéales en ce début d'hiver, qu'il a déjà constaté une hausse de 10 % de la fréquentation du Relais, une fréquentation qui se maintient habituellement, pour le temps des fêtes, à 18-20 % de l'achalandage annuel.

Et d'après M. Chabot, ça augure bien pour le reste de la saison. «Si on perd les gens pour le temps des Fêtes, en janvier, ils passent à autre chose», a-t-il observé. Les skieurs ont la piqûre entre Noël et le jour de l'An, alors ils étirent la saison. Sans cette période, le taux de fréquentation reste faible pour la suite de la saison. Si pour lui aussi, l'heure n'est pas au bilan financier, ces bonnes nouvelles auront un impact évident sur les caisses.

Marie-Lisa Lacasse, chef de service aux communications pour le Mont-Sainte-Anne et pour la station touristique Stoneham, était de ceux qui profitaient des pistes hier. «J'ai pas pu rester au bureau aujourd'hui», a-t-elle admis au bout de son cellulaire, à peine sortie de la télécabine. Mais au moins, elle observe la situation sur le terrain : du monde heureux de skier sur de la belle neige, des skieurs locaux autant que des touristes. «On a un début de saison très positif, on a le sourire jusqu'aux oreilles depuis la mi-décembre», raconte-t-elle.

Mont-Sainte-Anne

À Noël, au Mont-Sainte-Anne, l'habitude veut que 85 % des pistes soient ouvertes. Actuellement, 95 % du domaine skiable est accessible. Les fortes précipitations de neige en ville poussent le monde à aller en montagne, a-t-elle remarqué. Si certains citadins grognent contre la «neige urbaine», d'autres la fuient pour profiter de la neige des sommets. Mme Lacasse se souvient elle aussi du désastre de l'an dernier, «il avait plu autour du jour de l'An et on avait dû déplacer les activités pour enfants à l'intérieur».

Au Massif du Sud aussi on jubile. «En ce moment, c'est la manne pour nous», s'exclame le propriétaire de la station, Alain Contant, qui prévoit ouvrir le domaine à 100 % d'ici quelques jours. «On voit pas ça souvent, j'ai croisé des skieurs qui skient ici depuis 20-25 ans, ils n'ont jamais vu les pistes ouvertes à 100 % dans la période des Fêtes», indique-t-il.

Vendredi, sur 31 pistes, 29 étaient praticables et la foule a atteint un record que M. Contant évaluait à près de 3000 personnes. Autant de skieurs qui profitent de la poudreuse, car «ici, on laisse la neige au naturel et aujourd'hui [hier], c'est du champagne!» rigole-t-il. Le fait de garder la neige au naturel permet à la station de la travailler plus tard en saison et donc de mieux la conserver.

Le Massif du Sud est réputé pour être une station de printemps puisqu'il y a un versant nord qui évite à la neige de fondre tôt en saison. De plus, l'endroit bénéficie d'un microclimat s'apparentant à celui des Chic-Chocs. «Les nuages s'accrochent à la montagne, ce qui nous donne un peu de neige tous les jours», stipule M. Contant.

Le ski en chiffres

1,5 million: nombre de skieurs qui fréquentent les stations du Québec pendant le temps des Fêtes

6 millions: nombre de skieurs qui fréquentent les stations du Québec pendant une saison

50 % des skieurs ont des abonnements de saison

15 à 60 $: prix du billet adulte pour une journée. La variation s'explique en fonction de la taille et de l'offre de services de la station.

11 000: nombre d'emplois directs et 12 000 emplois indirects générés par les stations de ski.

75: nombre de stations en activité

1750: nombre de pistes de ski, dont 450 éclairées

800 millions $: impact économique annuel du ski au Québec

Sources: Association des stations de ski du Québec

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer