Bond de 71 % de la construction résidentielle à Québec

Depuis le début de l'année, 1161 maisons unifamiliales... (Archives AP)

Agrandir

Depuis le début de l'année, 1161 maisons unifamiliales ont été construites alors que 2257 copropriétés ont vu le jour.

Archives AP

Partager

(Québec) Pendant que le nombre de transactions immobilières chutait de 10 % le mois dernier dans la région métropolitaine de Québec, les mises en chantier ont affiché un surprenant bond de 71 %.

Les données publiées lundi par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) démontrent que le secteur de la construction résidentielle continue d'être très actif dans la capitale alors que 670 fondations de logements ont été coulées le mois dernier. En novembre 2011, 391 nouvelles constructions avaient été répertoriées.

«Il y a encore beaucoup d'activités dans le marché du logement neuf, notamment du côté de la copropriété», a signalé lundi l'analyste de la SCHL, Élisabeth Koulouris.

En novembre, les promoteurs ont ainsi mis en chantier 286 copropriétés, en hausse de 361 % par rapport à novembre 2011 (62 mises en chantier).

Ces données confirment que 2012 sera assurément une année faste en termes de construction résidentielle dans la région de Québec. Entre janvier et la fin novembre, le nombre de mises en chantier (5842) s'affiche d'ailleurs en hausse de 21 % par rapport à l'an dernier.

Depuis le début de l'année, 1161 maisons unifamiliales ont été construites alors que 2257 copropriétés ont vu le jour.

La SCHL croit que le secteur de la construction résidentielle franchira aisément le cap des

6000 mises en chantier dans la région métropolitaine d'ici le 31 décembre.

Baisse à prévoir

Bien que la demande soit encore présente pour tous les types d'habitations, la SCHL s'attend toutefois à un ralentissement de la construction résidentielle l'an prochain. «On parle d'une baisse globale de 18 % du nombre de mises en chantier à Québec», a précisé Mme Koulouris. La SCHL est d'avis que la construction de condos devrait chuter de 22 % (1800 unités attendues) tout comme celle de résidences unifamiliales (- 8 %).

Le prix moyen d'achat d'une résidence devrait cependant croître de 4 % en 2013, passant de 260 000 $ à 270 000 $.

Le marché de la copropriété est d'ailleurs sous haute surveillance. À la fin octobre, on dénombrait 1381 condos en construction dans la région alors que 939 copropriétés neuves n'avaient toujours pas été écoulées. C'est cinq fois plus qu'à pareille date en 2008.

Parallèlement au marché du neuf, l'inventaire de condos usagés disponibles sur le marché s'affichait en hausse de 32 % sur un an en novembre à Québec alors que 1800 produits étaient listés. «Il y a donc beaucoup de choix pour les acheteurs de copropriétés», a indiqué lundi l'analyste de la SCHL.

Pour l'instant, le prix moyen de vente des copropriétés continue de s'apprécier à Québec. Le mois dernier, il s'est élevé à 227 969 $, en hausse de 8 % sur un an.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer