CGI veut protéger emplois et capacité d'innover

Même si CGI est forte d'une grande présence... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Même si CGI est forte d'une grande présence sur la scène internationale, son fondateur, Serge Godin, mise sur la force de l'intégration des innovations pour progresser. À l'avenir, vers 2030, CGI pourrait compter 300 000 employés, s'il n'en tient qu'à lui.

Le Soleil, Erick Labbé

Partager

Yves Therrien
Le Soleil

(Québec) Le grand patron et fondateur de CGI ne veut surtout pas perdre les cerveaux qui composent son entreprise. Non. Serge Godin préfère importer du travail plutôt qu'exporter des emplois dans les pays émergents comme le font d'autres entreprises dans le monde des services informatiques au risque d'y perdre la capacité d'innovation qui les caractérise.

«Lorsqu'on déplace des emplois de programmeurs et d'autres spécialistes en informatique vers l'Inde ou d'autres pays en développement, il faut savoir que les personnes occupant ces emplois de début de carrière deviendront un jour ou l'autre des membres de la direction et des innovateurs. Il ne faut pas les perdre», a affirmé M. Godin en entrevue après avoir exposé le même point de vue devant les 1700 participants à la Journée de l'informatique de Québec (JIQ), au Centre des congrès de Québec.

Pour cet homme d'affaires à la tête de l'un des plus grands groupes au monde avec 72 000 employés, le Québec et le Canada n'ont pas les moyens de perdre ceux qui assureront l'avenir des technologies de l'information au pays. Avec des millions d'emplois perdus en Occident au profit de pays émergents, dont 35 000 proviennent du Canada, il affirme qu'on met en danger la capacité d'innover.

Son choix, préserver localement la capacité d'innover. Il l'a fait dans les centres d'excellents à Québec, à Montréal et au Saguenay, ailleurs au États-Unis, en appliquant des méthodes de travail et de gestion qui ne laissent pas de place à l'erreur, encore moins à l'improvisation.

Pourquoi? «Si nous voulons être les meilleurs au monde, il faut avoir une méthode identique partout dans le monde, solide, et une discipline qui a fait ses preuves, poursuit-il. Dans 95 % des cas, nos projets respectent les échéances et le budget. Pour d'autres entreprises dans le même marché, 61 % des projets ne respectent pas les échéances, et 74 % dépassent les budgets.»

Remontrances

Il lance quelques remontrances aux décideurs, tant du secteur privé que du secteur public, en soulignant qu'ils mettent en danger leurs projets technologiques lorsque les acteurs du projet initial ne suivent pas le processus en entier, lorsque la haute direction est remplacée pendant le processus de transformation, lorsqu'on néglige l'importance de la certification, lorsqu'on met au travail des gens qui n'ont pas appris à travailler ensemble et lorsque le prix a plus d'importance que la qualité du projet.

Ce sont des facteurs de haut risque qui causent des problèmes à répétition, avoue-t-il. C'est la raison qui a poussé CGI à créer sa propre université pour former ses employés, dont 85 % sont aussi actionnaires de la compagnie, tout en poursuivant le rêve de «créer un environnement où nous avons du plaisir à travailler ensemble et où, en tant que propriétaires, nous participons au développement d'une entreprise dont nous sommes fiers.»

Et lors de ce rassemblement de la JIQ, le nouveau président de la section Québec du Réseau ACTION TI, Benoit Boivin, a rappelé qu'il s'agissait du plus grand rassemblement de passionnés et de personnes d'influence dans le monde des TI dans l'est du Canada. Et ce n'est pas sans raison que Réseau ACTION TI veut se positionner comme le porte-parole des TI au Québec.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer