Emplois à pourvoir: Humagine voit le jour dans la capitale

Le fondateur d'Humagine, Rhéal Desjardins, propose «de rechercher,... (Photo le soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Le fondateur d'Humagine, Rhéal Desjardins, propose «de rechercher, de découvrir et de vivre tous les emplois du monde».

Photo le soleil, Patrice Laroche

(Québec) Une journée comme une autre, hier, pour les chasseurs de talents du Mouvement Desjardins : 142 emplois à pourvoir. Pas demain matin. Tout de suite!

 

 

 

 

Même pour le plus important employeur privé au Québec, avec 42 500 travailleurs, Desjardins doit continuellement peaufiner ses stratégies pour arriver à recruter le personnel dont il a besoin. «Pour nous, le défi du recrutement est double», affirmait, hier, la directrice principale de l'é­quipe Stratégies de recrutement et visibilité, Louise Grégoire, qui participait à un atelier sur le recrutement 3.0 à l'occasion du Congrès international francophone des ressources humaines organisé par l'Ordre des conseillers en ressources humaines agréés du Québec qui se tient dans la capitale.

«Nous sommes confrontés à des pénuries de main-d'oeuvre. Recruter du personnel pour assurer des services-conseils en finances dans les caisses et des professionnels, au niveau corporatif, dans les secteurs des services financiers et des assurances et des technologies de l'information n'est pas facile. L'autre difficulté repose sur le fait que Desjardins est présent partout sur le territoire québécois et qu'il prend de plus en plus d'expansion au Canada.»

Le boulot de l'équipe de Louise Grégoire est de faire en sorte que le Mouvement Desjardins soit reconnu comme un employeur «distinctif et recherché» dans le marché de la main-d'oeuvre, notamment auprès des membres de la génération montante.

Pour y arriver, Desjardins s'affiche évidemment sur les réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter et LinkedIn. Et, depuis peu, le voilà présent sur une communauté Web dédiée à l'emploi et qui s'appelle Humagine (www.humagine.com).

Employeurs de renom

Sans tambour ni trompette, l'entreprise créée à Québec il y a quelques semaines seulement a recruté des employeurs de renom : Jean Coutu, Bombardier et Domtar, entre autres.

L'homme derrière Humagine, Rhéal Desjardins, propose à ceux qui sont à la recherche d'un gagne-pain et aussi à ceux qui ont un emploi, mais qui pourraient éventuellement être intéressés à aller voir ailleurs si l'herbe est plus verte «de rechercher, de découvrir et de vivre tous les emplois du monde» afin que «la vie soit un meilleur endroit où travailler».

La vocation d'Humagine est de permettre à un membre - aussi appelé un «influenceur» - de faire ce qu'il aime faire et de mettre ses talents en valeur.

Lors de sa première visite sur le site Humagine, il remplit son profil et décrit son parcours, ses réalisations, ses passions et ses aspirations. Éventuellement, il recevra des messages l'avisant que des postes soumis par Desjardins, Jean Coutu, Bombardier et autres - Humagine possède une banque d'une centaine d'employeurs - peuvent l'intéresser. À partir d'un questionnaire, l'«influenceur» pourra même tester ses chances de décrocher l'emploi. Et s'il le désire, il pourra postuler en ligne.

La communauté d'emplois est construite à partir de deux grandes encyclopédies vidéo : l'une présente les emplois disponibles; l'autre fait connaître l'entreprise et ses valeurs. Dans le cas de Desjardins, par exemple, Humagine présente 14 capsules présentant les emplois pour lesquels les candidats sont les plus difficiles à trouver.

Rhéal Desjardins explique que la communauté va chercher à puiser abondamment dans les bassins fort convoités des étudiants et des individus qui sont déjà en emploi mais qui pourraient être tentés par un nouveau parcours professionnel. «Ces deux clientèles représentent le nerf de la guerre pour les entreprises en mal de personnel. Les bassins traditionnels de recrutement se sont asséchés. Il faut absolument regarder ailleurs.»

D'ici un an, Rhéal Desjardins croit être en mesure de recruter 250 000 membres dans le monde pour Humagine, qui offre de multiples fonctionnalités dont la géolocalisation des entreprises et des applications pour iPhone, iPod et iPad.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer