Abri.co: des espaces de travail pour les nomades

Philippe Antoine Lehoux et Gregory Stadesky sont les... (Photo fournie par Abri.co)

Agrandir

Philippe Antoine Lehoux et Gregory Stadesky sont les deux fondateurs du projet d'espaces pour bureau Abri.co pour les travailleurs autonomes ou nomades au 335, rue Saint-Joseph, dans Saint-Roch.

Photo fournie par Abri.co

(Québec) Les travailleurs autonomes, mê­me les travailleurs nomades à la recherche d'un bureau temporaire autre que leur appartement, ou ceux qui ne veulent plus passer des heures dans un café Internet, auront la possibilité de louer un espace de travail dans le quartier Saint-Roch avec la création d'Abri.co, qui ouvrira ses portes dès septembre.

Les cofondateurs de ce projet, Philippe Antoine Lehoux et Gregrory Stadesky, ont voulu répondre à une demande de plusieurs travailleurs du monde des technologies qui souhaitaient trouver un lieu de travail pour quelques jours ou quelques semaines.

Les espaces de cotravail sont connus sous le nom de coworking space ou hackerspace. Il y a quelques lieux semblables à Montréal et dans le Témiscouata.

Le nom Abri.co vient des mots abri et cotravail tout en rappelant phonétiquement le fruit de l'abricotier. La clientèle potentielle visée est celle des programmeurs, des créateurs de jeux, des architectes, des ingénieurs, des graphistes, des desi­gners et des pigistes.

«J'avais un projet du même genre sur la rue Saint-Vallier, explique M. Lehoux, mais j'ai dû le laisser tomber pour toutes sortes de raisons. D'autres investisseurs voulaient faire de même, mais aucun projet n'a abouti. Alors, nous revenons à la charge cette année avec le projet Abri.co avec des espaces de travail au 335, rue Saint-Joseph, au cinquième étage, en face de la bibliothèque Gabrielle-Roy. Le bail est déjà signé.»

Contrairement aux locaux pour bureau à frais partagés, Abri.co sera un espace de 1600 pieds carrés à aires ouvertes qui logera 12 postes de travail au départ avec la possibilité d'en ajouter quatre autres par la suite.

Les forfaits

Les locataires n'auront pas de bail à long terme, mais des forfaits d'accès à la journée (20 $), un bloc de 10 jours (175 $) ou pour un mois (350 $). La location à la journée donne un accès de 9h à 17h, alors que le forfait mensuel ou le bloc de 10 jours permet un accès 24 heures sur 24.

Les tarifs ne changeront pas, mais les deux jeunes hommes d'affaires pourraient apporter des modifications aux périodes de forfait. Les travailleurs auront accès à Internet, à des classeurs, à un coin repos, au café et à une imprimante.

D'autres détails sont offerts à l'adresse Web abri.co, où se trouvent aussi les formulaires de location. Les travaux d'aménagement se feront au mois d'août.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer