Transaction entre Cogeco et Corus: Louis Massicotte veut acheter Rythme FM

Louis Massicotte, qui tente déjà de se porter... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Louis Massicotte, qui tente déjà de se porter acquéreur de la station Sortir FM, a réitéré son intérêt pour Rythme FM, dont Cogeco doit se départir. CKOI devra aussi se trouver un nouveau propriétaire.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Soleil

(Québec) Le président de Mass-Média Capitale, Louis Massicotte, réitère son intérêt à acheter la station Rythme FM, qui devrait être officiellement à vendre le 1er février, date prévue de la clôture de la transaction entre Cogeco et Corus.

La vente de ses stations Rythme FM et CKOI à Québec est une condition imposée à Cogeco par le CRTC pour acquérir les stations de radio de Corus.

«J'ai définitivement de l'intérêt pour Rythme FM. On a de bonnes idées pour cette antenne-là. Une radio musicale serait le complément idéal à Sortir FM [une radio parlée]», soutient M. Massicotte, qui est toujours dans l'attente d'une décision du CRTC en vue de se porter acquéreur de la station Sortir FM.

L'acquisition de Rythme FM pourrait permettre de rentabiliser Sortir FM, estime Louis Massicotte, qui assure ne pas être découragé par les sérieux problèmes financiers qu'éprouverait cette station. «Quand une entreprise est déficitaire, elle est aussi une belle opportunité d'affaires. Mais je crois surtout à l'immense potentiel de cette radio-là. Il y a une façon de bien positionner cette radio musicale. Avec des équipes compétentes, il n'y aura pas d'inquiétudes.»

Selon M. Massicotte, pour avoir du succès à Québec, une radio doit s'adapter aux goûts musicaux particuliers des gens d'ici. «On a un profil musical bien différent ici des gens de Montréal ou Toronto.»

L'homme d'affaires, qui souhaiterait réunir sous un même toit ses deux nouvelles stations, soutient ne pas avoir commencé à négocier pour acheter Rythme FM. «On va faire signe à Cogeco. S'ils sont prêts à discuter, on sera là.»

Si la station CKOI, très rentable, n'aura pas de mal à trouver preneur, la vente de Rythme FM est loin d'être conclue, de l'avis du commentateur média Claude Thibodeau. C'est sans doute le coeur léger que Cogeco va se départir de cette station fortement déficitaire, croit-il. «Rythme FM est un échec cuisant depuis son lancement.»

Achat mis en doute

Même si le prix à payer pour Rythme FM risque de ne pas être très élevé, M. Thibodeau doute des capacités de M. Massicotte d'acheter la station. «S'il avait les poches profondes, il serait sans doute déjà [propriétaire de Sortir FM] et en train de la faire croître. Comme ce n'est pas le cas, on peut se questionner sur sa capacité à faire une transaction dans le marché.»

Parmi les autres acheteurs potentiels, M. Thibodeau avance les noms de Radio Nord communications et d'Evanov communications, un groupe de l'Ouest canadien.

Chez Cogeco, on assure qu'aucune discussion n'a été amorcée avec de potentiels acheteurs. «On n'en est pas là. On doit faire approuver le plan et remettre ça entre les mains d'un fiduciaire qui sera chargé de vendre les stations», dit Richard Lachance, le vice-président radio chez Cogeco.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer