Les affaires express

Alamos Gold achète Mines Richemont pour 770 G $US (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Alamos Gold achète Mines Richemont pour 770 G $US

La minière Alamos Gold a annoncé lundi l'acquisition de la compagnie québécoise Mines Richmont (TSX : RIC) dans le cadre d'une transaction en actions évaluée à 770 millions $US. Les actionnaires de Richmont recevront 1,385 action d'Alamos pour chaque action de Richmont qu'ils détiennent. L'offre attribue une valeur de 14,20 $ à chaque action de Richmont en vertu du cours à la clôture du titre d'Alamos le 8 septembre, quand l'action de Richmont a clôturé à 11,62 $. Les actionnaires de Richmont détiendront une participation d'environ 23 % dans la nouvelle compagnie. Parallèlement, Corporation aurifère Monarques a annoncé lundi l'acquisition de la totalité des actifs miniers de Mines Richmont au Québec. Richmont détiendra une participation de 19,9 % dans Monarques, en tenant compte d'un investissement de 2 millions $. Monarques assumera le paiement futur au ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles, estimé à environ 5 millions $, pour les plans de restauration de la mine Beaufor, du moulin Camflo et et de la mine Monique, si ces installations devraient un jour fermer. Finalement, Monarques paiera à Richmont des redevances sur les revenus nets de fonderie.  La Presse canadienne

***

Janet Yellen a déjeuné avec Ivanka Trump

La présidente de la Réserve fédérale américaine (Fed) Janet Yellen a rencontré pendant une heure cet été la fille de Donald Trump, Ivanka, alors que le président américain s'interroge sur la succession de Mme Yellen. Selon un agenda publié par la Fed sur son site lundi, Ivanka Trump a pris un petit-déjeuner avec la patronne de la Fed dans les locaux de la banque centrale, le 17 juillet. Cette rencontre, inhabituelle avec un membre de la famille d'un président des États-Unis, intervient alors que Mme Yellen clôt son mandat en février prochain. Une semaine après cet entretien, le président Trump indiquait dans une interview au Wall Street Journal qu'il considérait que Mme Yellen, une démocrate et la première femme à diriger la banque centrale, était «absolument dans la course» à sa propre succession.  AFP




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer