Les affaires express

Une poissonnerie et une épicerie à la Boucherie Le Croc Mignon (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Une poissonnerie et une épicerie à la Boucherie Le Croc Mignon

Ouverte depuis 2012, la Boucherie Le Croc Mignon à Limoilou se refait une beauté. En plus des rénovations, le commerce situé au 594 de la 3e Avenue ajoute à son offre une poissonnerie ainsi qu'une section épicerie. L'inauguration officielle des nouveaux locaux aura lieu les 2 et 3 juin. «Le nouvel environnement, en plus de la poissonnerie, propose une section épicerie qui comprend entre autres des vinaigrettes, des mélanges maison d'épices et différents produits asiatiques ainsi qu'un espace privé pour l'entreposage de viande à vieillir», note dans un communiqué la direction. L'entreprise offrira également des cours de cuisines. Ils porteront sur différents thèmes : comme la confection de saucisses, la cuisson des pièces de viande et l'utilisation de produits non traditionnels.  Jean-Michel Genois Gagnon

***

Québec donne 15 millions $ à Nova Bus

Nova Bus investira 90 millions $ sur six... (La Presse) - image 3.0

Agrandir

Nova Bus investira 90 millions $ sur six ans pour moderniser ses usines québécoises en plus de renforcer sa recherche et son développement.

La Presse

Québec donne 15 millions $ à Nova Bus, qui investira 90 millions $ sur six ans pour moderniser ses usines québécoises en plus de renforcer sa recherche et son développement. Le constructeur d'autobus embauchera 28 personnes au cours de cette période, mais consolidera près de 840 emplois. L'annonce a été effectuée mardi à Montréal par la ministre de l'Économie, Dominique Anglade, ainsi que le président et chef de la direction du Groupe Volvo - société mère de Nova Bus - Martin Lundstedt. Nova Bus avait déjà fait part plus tôt cette année de son intention d'embaucher 200 personnes d'ici septembre dans ses usines québécoises de Saint-François-du-Lac et Saint-Eustache.  La Presse canadienne

***

L'offre de McKesson pour Uniprix acceptée à 95 %

La deuxième tentative a été la bonne pour McKesson Canada, qui, huit ans après avoir vu sa première offre être rejetée, met finalement la main sur le Groupe Uniprix. Au terme d'une assemblée tenue mardi à Drummondville, les pharmaciens-actionnaires de l'entreprise québécoise ont accepté l'offre de la filiale canadienne du géant pharmaceutique californien dans une proportion de 95 %. Le Bureau de la concurrence du Canada ainsi que la Cour supérieure du Québec doivent donner leur feu vert respectif à la transaction.  La Presse canadienne




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer