Les affaires express

Les parieurs présents pour le Super Bowl (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les parieurs présents pour le Super Bowl

Les Patriots se sont sauvés avec une victoire... (AFP, Timothy A. Clary) - image 2.0

Agrandir

Les Patriots se sont sauvés avec une victoire de 34-28 en prolongation, dimanche.

AFP, Timothy A. Clary

Les parieurs ont été nombreux chez Loto-Québec pour LIe Super Bowl. La société d'État a enregistré un record de vente pour les paris sportifs avec 534 000 $ seulement pour le match de dimanche opposant les Falcons d'Atlanta aux Patriots de la Nouvelle-Angleterre. Ces derniers se sont sauvés avec une victoire de 34-28 en prolongation. L'an dernier, les ventes pour la grand-messe du football avaient été de 423 676 $. Dimanche, les participants pouvaient entre autres miser sur l'équipe victorieuse, le joueur du match ainsi que le meneur à la mi-temps. C'est la question «meneur à la mi-temps/gagnant du match (excluant prolongation)» qui a fait la différence, la réponse étant Atlanta/nulle», note Patrice Lavoie, porte-parole chez Loto-Québec. Des ventes de 12 500 $ ont été enregistrées seulement pour cette question qui a rapporté au total 99 000 $. Trente et un pour cent des ventes ont été faites en ligne sur Mise-o-jeu. Et les parieurs gagnants se sont partagé des gains de 389 473 $, contrairement à 223 419 $ en 2016. Jean-Michel Genois Gagnon

*****

Un gratteux à 100 $

C'est la cinquième fois dans son histoire que... (Archives La Presse) - image 4.0

Agrandir

C'est la cinquième fois dans son histoire que Loto-Québec offre un billet à 100 $. Le premier avait été mis en marché en 2003.

Archives La Presse

Loto-Québec offre depuis lundi un nouveau billet à gratter pour les amateurs de loterie. Contrairement aux autres gratteux achetés pour moins de 10 $, ce billet d'une édition limitée coûte 100 $. Le participant a toutefois une chance sur 25 000 comparativement à une sur 14 000 000 au Lotto 6/49 de devenir millionnaire. La société d'État estime que les chances de gagner un lot sont d'une sur quatre. «Avec d'excellentes chances de devenir millionnaire et offert au Québec uniquement, 100 $ ultime plaira à de nombreux clients, qui opteront pour un achat seul ou en groupe», a souligné par voie de communiqué Marie-Claudel Lalonde, directrice de la stratégie et de la communication marketing de Loto-Québec. Le concept est similaire à la formule Célébrations. Le tirage aura lieu le 30 mars 2017. Au total, 20 lots de 1 000 000 $, dont 1 lot décomposable, seront offerts. C'est la cinquième fois dans son histoire que Loto-Québec offre un billet à 100 $. Le premier avait été mis en marché en 2003. Jean-Michel Genois Gagnon

*****

Encore un coup de pouce à trois entreprises en démarrage

Au tour de la Clinique d'orthophonie sociale, d'Ingéniarts Technologies et de Bliq Photonique d'obtenir une subvention du programme Québec, ville entrepreneuriale. 

Les trois entreprises en démarrage ont été sélectionnées dans la première cohorte de l'appel de projets. Les deux premières toucheront 50 000 $, la troisième, 75 000 $.

La Clinique d'orthophonie sociale, dont il a déjà été question dans les pages du Soleil, est la première entreprise d'économie sociale à bénéficier du programme, s'est réjouie la conseillère municipale Natacha Jean, membre du comité exécutif de la Ville de Québec et responsable de l'entrepreneuriat. L'objectif du jeune directeur général Élie Belley-Pelletier est d'offrir des services d'orthophonie moins chers et, au besoin, à distance. 

Ingéniarts Technologies, qui embauche déjà sept employés à temps plein, a développé une batterie plus efficace et plus écologique pour les chariots élévateurs électriques. Elle fonctionne au lithium-ion plutôt qu'au plomb. 

Bliq Photonique a pour sa part commencé la production, à Québec, de microscopes intégrant un nouveau système d'imagerie. Aussi conçu dans la capitale, ce système permet d'abaisser le coût des appareils utilisés principalement dans le domaine de la santé. La nouvelle technologie «permet à des chercheurs de voir des détails infiniment petits dans des milieux biologiques», a résumé son président, Éric Lebel, qui compte ajouter prochainement deux ingénieurs à son équipe. 

Cette annonce a été faite lundi lors d'une conférence de presse à l'incubateur Le Camp dans le quartier Saint-Roch. Il y a deux semaines, trois entreprises oeuvrant dans la réalité virtuelle avaient aussi reçu l'aide de la Ville de Québec. Il y en aura une douzaine au total pour cette cohorte. 

Deuxième appel de projets

Déjà, un deuxième appel de projets est lancé. La date limite pour soumettre des projets est le 12 avril. L'enveloppe globale disponible sera bonifiée de 400 000 à 500 000 $ pour faire face à la demande. Annie Morin

*****

Deux nouvelles succursales de H & R Block dans l'Est-du-Québec

Patricia Jean, Louiselle Plourde et Suzanne Berger (au... (fournie par H & R Block Groupe de l'Est) - image 7.0

Agrandir

Patricia Jean, Louiselle Plourde et Suzanne Berger (au centre) sont entourées de Sylvain Bigaouette et de Pamela Dow de H et R Block Groupe de l'Est, à qui elles viennent de vendre la succursale H & R Block de Rimouski.

fournie par H & R Block Groupe de l'Est

H & R Block Groupe de l'Est vient d'acquérir la succursale de Rimouski et d'en créer une nouvelle à Mont-Joli. Ces deux nouveaux bureaux portent à 17 le nombre de succursales détenues par l'entreprise gaspésienne, dont le siège social est situé à Saint-Siméon. «L'acquisition de la franchise de Rimouski vient boucler le territoire que nous desservons, soit le Bas-Saint-Laurent, la Gaspésie, la Côte-Nord et le nord du Nouveau-Brunswick», se réjouit le président-directeur général, Sylvain Bigaouette. Ayant décidé de concentrer ses activités dans l'Est-du-Québec et au Nouveau-Brunswick, le Groupe de l'Est a récemment vendu ses succursales de Joliette et de Louiseville à la société-mère H & R Block Canada. M. Bigaouette a acheté sa première franchise de H & R Block en 2004, soit celle de Saint-Siméon, dans la Baie-des-Chaleurs, qui existait depuis 1987. Depuis, H & R Block Groupe de l'Est n'a jamais cessé de croître. Johanne Fournier (collaboration spéciale)

*****

Services sans fil: une action du CRTC demandée

Des groupes de consommateurs demandent au Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) de sévir contre les fournisseurs de services sans fil qui ne respectent pas le code de conduite national qui leur est destiné. Ces groupes, représentés par le Centre pour la défense de l'intérêt public (CDIP), font valoir que certaines entreprises de services sans fil enfreignent, passivement ou activement, les règles du code de conduite mis en place il y a quatre ans. Ils estiment en outre que les consommateurs paient plus qu'ils ne le devraient pour obtenir ces services. Le CRTC tient cette semaine une audience publique pour le guider dans un examen du Code sur les services sans fil, qui doit être mis à jour. La Presse canadienne

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer